IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Starlink obtient une licence d'exploitation en Israël, un hôpital de campagne à Gaza sera autorisé à utiliser le service
Les ventes seront limitées aux conseils locaux et au gouvernement

Le , par Jade Emy

0PARTAGES

4  0 
Le service Internet Starlink, exploité par SpaceX d'Elon Musk, sera fourni à l'hôpital de campagne des Émirats arabes unis dans le sud de la bande de Gaza pour les patients ayant besoin de consultations médicales vidéo en temps réel, a déclaré le ministère des Affaires étrangères des Émirats arabes unis.

Les services de communication à Gaza ont été coupés à plusieurs reprises au cours des quatre derniers mois, notamment pendant plus d'une semaine en janvier, soit la période la plus longue depuis le début de la guerre. Certains journalistes et travailleurs humanitaires disposent de moyens de communication limités en utilisant des cartes SIM internationales ou électroniques, près des frontières israéliennes ou égyptiennes, mais la connexion au monde extérieur est devenue difficile pour la population en général.

L'hôpital de Rafah, l'un des rares hôpitaux de campagne internationaux à Gaza, compte 50 médecins, infirmières, pharmaciens et techniciens de laboratoire, et a été confronté à des difficultés de communication qui l'ont empêché d'apporter aux patients l'aide médicale reçue par vidéoconférence avec d'autres hôpitaux. Les Émirats arabes unis, qui entretiennent de bonnes relations avec Israël, sont l'un des rares pays à gérer un hôpital de campagne à Gaza.

"Cette mesure souligne les efforts inébranlables des Émirats arabes unis pour rester solidaires du peuple palestinien frère pendant la guerre en cours", a déclaré Afra Al Hameli, porte-parole du ministère des affaires étrangères.


Starlink, exploité par SpaceX, utilise un réseau de milliers de satellites pour fournir une large bande, et peut fournir un internet à haut débit et à faible latence aux utilisateurs du monde entier, y compris dans les zones où l'internet conventionnel n'est pas disponible. M. Musk, qui a fondé SpaceX, a été critiqué par les autorités israéliennes en octobre lorsqu'il a écrit sur X qu'il fournirait Starlink à des organisations d'aide internationalement reconnues à Gaza.

À l'époque, les autorités israéliennes avaient accusé M. Musk de soutenir le Hamas, mais peu de temps après, le ministre israélien de la communication, Shlomo Karhi, a déclaré sur X qu'un "accord de principe" avait été conclu avec M. Musk au sujet de Starlink, et que celui-ci ne pourrait être exploité en Israël et à Gaza qu'avec l'approbation du gouvernement israélien.

"Les autorités de sécurité israéliennes ont approuvé la fourniture de services Starlink à l'hôpital de campagne des Émirats arabes unis opérant à Rafah", a déclaré le ministère israélien de la Communication dans un communiqué. "Les unités dans la bande de Gaza pour soutenir des causes humanitaires seront approuvées individuellement, seulement après que les forces de sécurité israéliennes aient confirmé qu'il s'agit d'une entité autorisée sans préoccupation de risque ou de possibilité de mettre en danger la sécurité nationale", a déclaré M. Karhi dans le communiqué.

En novembre, Musk s'est rendu en Israël, a rencontré les dirigeants du pays et s'est promené dans un kibboutz détruit par le Hamas, alors qu'il tentait de calmer l'indignation provoquée par son approbation d'un message antisémite sur sa plateforme de médias sociaux, X. L'utilisation de Starlink de Musk dans des zones de conflit international a mis en évidence son pouvoir et son influence en tant que l'une des personnes les plus riches du monde.

Musk a été critiqué pour avoir autorisé le déploiement de Starlink en Ukraine pendant la guerre avec la Russie. Cette semaine, les services de renseignement de la défense ukrainienne ont affirmé avoir confirmé l'utilisation des communications par satellite Starlink par les forces russes dans les zones occupées, bien que SpaceX affirme ne pas faire affaire avec le gouvernement russe ou son armée.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

Israël a indiqué à Elon Musk que son réseau satellitaire Starlink ne pourra fonctionner à Gaza qu'avec son approbation, après des allégations d'antisémitisme sur la plateforme sociale X d'Elon Musk

Les forces russes ont de plus en plus accès au réseau Internet par satellite Starlink, ce qui menace les communications militaires de l'Ukraine

Le système laser de Starlink transmet 42 millions de Go de données par jour, avec des textes envoyés via la connexion 4G/LTE des satellites v2mini pour la première fois

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Jules34
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 29/03/2024 à 9:34
Bientôt en vente dans tout l'occident et autocratie démocratie du monde

Vive le progrès.
4  0 
Avatar de Jules34
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 04/04/2024 à 11:41
Certains jour je me dit que le progrès technique est l'un des pire échecs de l'humanité, sinon LE grand échec. Chaque étape que nous passons nous éloigne un peu plus de notre condition humaine.

On a pas inventé l'horloge pour autre chose que de mettre les pauvres au travail, le métier à tisser pour les rendre encore plus productifs, de fil en aiguille (quel don pour la métaphore) l'outil est quasiment devenu indépendant de l'humain, qui n'est plus qu'une variable du système productiviste. Aujourd'hui l'outil peut vous annihiler sans qu'un petit sergent n'ait son mot à dire sur le nombre de victime collatérale acceptable.

Vivre sans machine, la vraie liberté de demain ?
5  2 
Avatar de supertonic
Membre averti https://www.developpez.com
Le 05/04/2024 à 18:02
Horrible
2  0 
Avatar de berceker united
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 29/03/2024 à 14:45
Il va être facile de contre carré cela, le maquillage du type "contouring", le tatouage, lunettes.
Si vous avez du temps le matin, utiliser le même système que le camouflage des voitures
1  0 
Avatar de L33tige
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 09/04/2024 à 12:28
Mouais, je suis pas sur que l'IA soit réellement le soucis pour le coup, étant donné que les soldats font tout autant de "dommages collatéraux", pour moi c'est juste qu'ils ciblent les dommages.
0  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 06/04/2024 à 0:28
Citation Envoyé par Jules34 Voir le message
Certains jour je me dit que le progrès technique est l'un des pire échecs de l'humanité, sinon LE grand échec. Chaque étape que nous passons nous éloigne un peu plus de notre condition humaine.

On a pas inventé l'horloge pour autre chose que de mettre les pauvres au travail, le métier à tisser pour les rendre encore plus productifs, de fil en aiguille (quel don pour la métaphore) l'outil est quasiment devenu indépendant de l'humain, qui n'est plus qu'une variable du système productiviste. Aujourd'hui l'outil peut vous annihiler sans qu'un petit sergent n'ait son mot à dire sur le nombre de victime collatérale acceptable.

Vivre sans machine, la vraie liberté de demain ?
Ce n'est pas un hasard si les premières idées marxistes se concentrais sur les moyens de production.

On est eu cœur du sujet en ce moment ; sauf que tout est fait pour détourner l'attention avec des affaires sur untel (une célébrité) qui à fait ça et untel, ce qui entraine la réaction d'untel, du coup untel se désolidarise...
0  1