IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Starlink renonce à imposer un plafond de données de 1 To et des frais de dépassement par gigaoctet

Le , par Bruno

22PARTAGES

5  0 
Starlink, le service d’Internet par satellite de SpaceX, a décidé de ne pas limiter les données des utilisateurs résidentiels standard à 1 To par mois ni de leur facturer des frais supplémentaires par gigaoctet. Cette décision intervient après plusieurs reports de la mise en œuvre de cette politique. Starlink a informé ses utilisateurs que leur abonnement resterait illimité et qu’ils ne subiraient pas de ralentissement de leur connexion après avoir dépassé 1 To de données. Toutefois, les utilisateurs résidentiels standard bénéficieront toujours de vitesses inférieures à celles des utilisateurs prioritaires, qui paient un prix plus élevé pour le service. Les vitesses de Starlink ont également baissé au fur et à mesure que le nombre d’utilisateurs augmentait, passant de 50 à 200 Mbps en septembre 2022 à 25 à 100 Mbps en novembre 2022.

Starlink a annoncé en novembre 2022 qu’elle pourrait commencer à limiter l’accès à l'Internet à domicile si l’utilisateur dépasse plus de 1 To d'utilisation mensuelle de données en « accès prioritaire ». Il avait été dit que ce changement entrera en vigueur en décembre, afin de réduire l'encombrement du réseau. Les utilisateurs résidentiels de Starlink devront payer 0,25 dollar pour chaque Go supplémentaire utilisé.


SpaceX l'a révélé le 4 novembre en publiant ce qu’elle a appelé : Politique d'utilisation équitable. Le document indiquait que les abonnés à l’offre résidentiels de Starlink aux États-Unis recevront 1 To d' « accès préférentiel » par mois. La société avait également mis en ligne la même politique d'utilisation au Canada. « Starlink est une ressource limitée qui continuera à croître au fur et à mesure que nous lancerons des satellites supplémentaires. Pour servir le plus grand nombre de personnes grâce à notre internet à haut débit, nous devons gérer le réseau pour équilibrer l'offre Starlink avec la demande des utilisateurs », déclarait alors Starlink.

Les vitesses de Starlink sont devenues plus lentes

Bien avant en septembre, Ookla avait annoncé que, les vitesses médianes de téléchargement de Starlink ont chuté de 90,6 Mbps à 62,5 Mbps entre le premier et le deuxième trimestre de 2022, selon ses tests de vitesse. « Nous avons vu le lancement de Starlink dans de nouveaux endroits à travers le monde, et bien que certaines vitesses aient montré des signes de ralentissement par rapport à leurs lancements initiaux, le partenariat récemment indiqué entre T-Mobile et Starlink pourrait étendre les avantages des connexions par satellite au marché mobile », déclare Ookla.

Les vitesses de téléchargement médianes de Starlink ont chuté de 9,3 Mbps à 7,2 Mbps dans le même laps de temps. La latence médiane s'est également légèrement détériorée pour les clients de Starlink, passant de 43 ms à 48 ms. Les derniers chiffres figurent dans le rapport d'Ooka sur les vitesses Starlink dans le monde pour le deuxième trimestre 2022, publié le 20 septembre. « Les vitesses Starlink ont diminué dans tous les pays que nous avons étudiés au cours de l'année écoulée, car de plus en plus d'utilisateurs s'inscrivent au service », indique Ookla.

Bien que l'élimination des frais de dépassement de données soit un changement important, le service offert aux utilisateurs résidentiels sera toujours plus lent que les vitesses offertes par les plans plus coûteux de Starlink destinés aux entreprises et aux utilisateurs « à forte demande ». Ce que Starlink appelait auparavant les plans résidentiels et professionnels sont maintenant décrits comme « standard » et « prioritaire ».

Dans une fiche technique, Starlink indique que les utilisateurs standard peuvent s'attendre à des vitesses de téléchargement comprises entre 25 Mbps et 100 Mbps pendant les heures de pointe. Les utilisateurs prioritaires peuvent s'attendre à des vitesses de téléchargement de 40 Mbps à 220 Mbps. Pour les téléchargements, les utilisateurs standard peuvent s'attendre à des vitesses de 5 Mbps à 10 Mbps pendant les heures de pointe. Les utilisateurs prioritaires bénéficieront d'une vitesse de téléchargement de 8 à 25 Mbps. La latence attendue est de 25 ms à 50 ms pour les utilisateurs standard et prioritaires.

La politique d'utilisation équitable de Starlink indique que les plans prioritaires « sont conçus pour les utilisateurs à forte demande, tels que ceux qui ont des besoins professionnels, gouvernementaux ou institutionnels. Les données prioritaires sont prioritaires sur les données standard et mobiles, ce qui signifie que les utilisateurs bénéficieront de vitesses de téléchargement et de téléversement plus rapides et plus régulières. »

Les clients du plan standard, qui sont le plus souvent des utilisateurs résidentiels de l'internet, devraient dans certains cas passer à un plan prioritaire, indique également SpaceX. Comme de nombreux fournisseurs de services Internet, Starlink a une règle qui stipule que l'utilisation d'une quantité importante mais non spécifiée de données peut amener la société à réduire les vitesses d'un client résidentiel :

« Starlink cherche à répartir les données standard entre ses utilisateurs de manière juste et équitable. Si les modèles de largeur de bande dépassent constamment ce qui est alloué à un utilisateur résidentiel typique, Starlink peut prendre des mesures de gestion du réseau, telles que la réduction temporaire des vitesses d'un client, afin de prévenir ou d'atténuer l'encombrement des services. Les applications gourmandes en bande passante, telles que les vidéos en streaming, les jeux ou le téléchargement de fichiers volumineux, sont les plus susceptibles d'être affectées par de telles mesures. Les clients du plan de service standard qui ont besoin d'une grande largeur de bande devraient envisager de passer à un plan de service prioritaire. »

En plus des plans standard et prioritaires, Starlink propose un plan mobile pour une utilisation portable, par exemple dans les véhicules de loisirs, et un plan « priorité mobile » pour les applications maritimes, en mouvement et autres utilisations mobiles à forte demande.

SpaceX a montré au monde entier que son système satellitaire Starlink peut diffuser Netflix et YouTube à 30 000 pieds. Pour cela, elle a récemment organisé une démonstration pour les médias à bord d'un avion exploité par sa première compagnie aérienne cliente, le transporteur régional JSX. Cette courte escapade entre Burbank et San Jose, en Californie, marquait le début de la tentative d'Elon Musk de s'emparer du marché des services en vol des fournisseurs de satellites Intelsat et Viasat qui desservent déjà des milliers d'avions.

Ce ne sera pas facile, même pour un perturbateur de marché en série tel que Musk. « S'agit-il d'un concurrent sérieux ? Oui », avait déclaré Jeff Sare, président de l'aviation commerciale chez Intelsat, l'un des principaux fournisseurs de services sans fil pour les compagnies aériennes.

Aujourd’hui, Starlink, le service d’Internet par satellite de SpaceX, a fait marche arrière sur sa décision d’imposer une limite de données de 1 To et des frais supplémentaires par gigaoctet aux utilisateurs résidentiels standard. Cette décision est une bonne nouvelle pour les clients qui consomment beaucoup de données, mais elle ne garantit pas une qualité de service optimale. En effet, Starlink offre toujours des vitesses plus élevées aux utilisateurs prioritaires, qui paient un prix plus élevé pour le service. De plus, les vitesses de Starlink ont diminué au fur et à mesure que le nombre d’utilisateurs augmentait, ce qui pourrait affecter l’expérience des utilisateurs résidentiels standard. Starlink devra donc trouver un équilibre entre la quantité et la qualité des données qu’il offre à ses clients.

Source : Starlink, Account, billing & orders

Et vous ?

Quels sont les risques potentiels de la pollution spatiale causée par les satellites de Starlink ?

Comment Starlink peut-il garantir la qualité et la sécurité du service pour ses utilisateurs ?

Pensez-vous que modèle économique de Starlink sera efficace pour rentabiliser son investissement ?

Quelles sont les conséquences sociales et économiques de l’accès à internet par satellite pour les régions isolées ?

Voir aussi :

Starlink fixe un plafond pour l'utilisation des données haut débit à 1 To par mois, les utilisateurs résidentiels de Starlink devront payer 0,25 dollar pour chaque Go supplémentaire utilisé

Les tests de vitesse montrent que Starlink devient beaucoup plus lent à mesure que les utilisateurs s'en servent, les vitesses médianes de téléchargement ont chuté de 90,6 Mbps à 62,5 Mbps

Elon Musk se lance sur le marché du Wi-Fi en vol avec de petits satellites, lors du vol d'essai JSX, le système Starlink a enregistré des capacités de transmission supérieures à 100Mb/s

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de rossignol21
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 09/08/2023 à 9:35
Ils doivent mettre en place un système avec des quotas plus faibles pour décourager les téléchargeurs.
512Go c'est un bon deal mensuel.
1  0