Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Une femme allergique au Wi-Fi dort dans un sac de couchage spécial qui bloque les champs électromagnétiques
Elle craint que l'introduction de la 5G ne la tue

Le , par Christian Olivier

61PARTAGES

8  1 
Rosi Gladwell, une Britannique de 70 ans, a récemment fait parler d’elle pour s’être diagnostiqué un syndrome HSE (pour hypersensibilité aux rayonnements électromagnétiques) qui l’oblige à s’isoler régulièrement du monde connecté et à dormir assez souvent dans un sac de couchage spécialement conçu pour bloquer les radiations auxquelles elle serait allergique. Se plaignant de maux de tête et se sentant mal à son domicile, elle a noté qu’elle se sentait mieux lorsqu’elle coupait le Wi-Fi et éteignait les dispositifs sans fil.


Depuis, Rosi Gladwell consacre une petite fortune aux accessoires en tous genres qui pourraient la protéger contre les champs et les ondes électromagnétiques, parce qu’elle estime être allergique à ces signaux, notamment ceux générés par le Wi-Fi. Aujourd’hui, elle sensibilise son entourage sur les questions de santé liées au HSE et aurait même convaincu le maire d’un village espagnol d’étudier les moyens de limiter l’accès Wi-Fi aux résidents pour leur propre bien.

Étonnamment, la plus grande crainte de cette sexagénaire n’est pas un bogue majeur sur Windows 10, d’être victime d’un piratage informatique, d’être déconnectée des réseaux sociaux ou de perdre son smartphone. Non, ce que Rosi Gladwell semble redouter par-dessus tout, c’est l’avènement de la 5G : elle craint que l’introduction de cette technologie ne la tue.

Pourtant, il n’existe jusqu’à présent aucune preuve scientifique permettant d’affirmer avec certitude l’existence de « l’hypersensibilité électromagnétique », de la même manière qu’il n’existe aucune explication biologique illustrant la façon dont les rayonnements non ionisants pourraient avoir des effets néfastes sur la santé. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) appelle ce mal « l’intolérance environnementale idiopathique attribuée aux champs électromagnétiques » ou IEI-CEM.

En général, les personnes qui déclarent souffrir de HSE affirment réagir à des intensités inférieures aux seuils au-delà desquels sont censés se manifester les effets thermiques connus des champs électromagnétiques sur le corps. Mais bien que les symptômes soient reconnus comme réels, de nombreuses études cliniques réalisées en double aveugle ont montré que « les sujets supposés malades » étaient incapables de distinguer une exposition aux champs électromagnétiques réels d’une exposition simulée. Ces études suggèrent que l’effet nocebo joue un rôle non négligeable, sans écarter d’autres hypothèses. L’OMS estime à ce propos que ces symptômes peuvent être dus à des maladies psychiatriques préexistantes « ainsi qu’à des réactions de stress résultant de la crainte inspirée par les éventuels effets sur la santé des CEM, plutôt que de l’exposition aux CEM elle-même ».

Une étude réalisée en 2017 suggère en parallèle que les reportages à sensation de certains médias et certaines recherches, comme celle ayant établi la responsabilité des rayonnements des téléphones cellulaires sur l’apparition tumeurs chez les rats, amplifieraient l’idée que la sensibilité aux CEM est réelle, en augmentant l’attention centrée sur les symptômes. Malgré tout, certains chercheurs ont laissé entendre que les rayonnements non ionisants pourraient affecter les fonctions cellulaires sans endommager les cellules, mais rien ne prouve que cela soit le cas.

Source : Twitter

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Bruxelles aurait arrêté pour le moment le développement de la 5G à cause des effets de radiation jugés trop dangereux pour la population
Abandonner les équipements Huawei retarderait le déploiement de la 5G en Europe « de probablement deux ans », selon le PDG de Vodafone
Oiseaux morts, cancer, perturbation des prévisions météo, la 5G est-elle devenue la cible à la mode pour les nouvelles théories du complot ?
La technologie 5G risque de mettre en péril les prévisions météorologiques et la vie de nombreuses personnes, d'après le scientifique Dan Maloney

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de earhater
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 04/10/2019 à 19:10
Les premières semaines avec une box wifi chez mon voisin ont été un enfer, j'ai cru que mon cerveau était dans un four micro onde.
Je pouvais sentir quand elle était en route ou stoppée pour cause de vacances. Avec le temps, j'ai appris à vivre avec.
Et bien allez voir directement un chercheur car pour l'instant personne n'est capable de dire quand il est soumis à champ électromagnétique même très fort et quand il ne l'est pas, sur des centaines de personnes qui se disent hypersensible à ces phénomènes.

Si vous arrivez à prouver cela vous prouverez que l'hyper sensibilité electro magnétique est réelle (ajd seuls les symptomes sont reconnus) et vous aiderez des milliers de personnes dans votre cas
19  4 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 05/10/2019 à 7:07
Citation Envoyé par altifab Voir le message
@SkyZoThreaD Je suis moi même sensible (pas hyper je le conçois) aux ondes électromagnétiques et je n'apprécie pas vos propos.
C'est comme si je disais que les allergies, bah c'est psychologique. J'ai jamais eu d'asthme moi, même en période de pic. Donc c'est du flan !
Je ne vous souhaite pas de devenir sensible car lorsque votre environnement au quotidien devient un lieu où vous vous sentez mal, la vie est plus difficile.
Les premières semaines avec une box wifi chez mon voisin ont été un enfer, j'ai cru que mon cerveau était dans un four micro onde.
Je pouvais sentir quand elle était en route ou stoppée pour cause de vacances. Avec le temps, j'ai appris à vivre avec.
Mais si ça ne tenait qu'à moi, je couperai mon WIFI dès que possible. J'ai la chance d'avoir très peu de réseaux autour de moi.
Autre exemple, j'ai été contraint de bannir le CPL de ma maison, c'était à se taper la tête contre les murs.
Bref, ne soyez pas condescendant.
Je ne doute pas que les symptômes que vous ressentez sont réels, mais on peut cependant douter du lien direct de cause à effet avec les ondes électromagnétiques. L’expérience personnelle est généralement très mauvaise conseillère à cause des nombreux biais psychologiques auxquels nous sommes tous soumis, des plus intelligent aux plus idiots, y compris quand on est informé sur le sujet. Personne n'est a l’abri et ça n'a rien a voir avec de la mauvaise foi, ou de l'ignorance, c'est juste des limitations inconscientes de nos crétins de cerveaux qui ne peuvent s’empêcher de chercher des causes aux phénomènes qui leur échappent.

Ce qu'il faut pour établir une certitude, c'est une analyse avec des données rigoureuses plutôt que des recoupement basés sur des souvenirs. Avez-vous fait des tests en aveugle? Par exemple avec quelqu'un qui allume et éteint un appareil CPL à des jours et des heures aléatoires que vous ignorez. Il note les horaires d'activation sans vous informer et, de votre coté, vous notez les horaires ou vous ressentez les symptômes. Et au bout d'un un certain temps, vous vérifier si les horaires correspondent.
Ce type de test bien qu'imparfait (l'idéal étant le double aveugle randomisé) a échoué sur toutes les personnes qui ont accepté de se prêter a l'expérience, c'est pour cela que l'on ne considère pas les ondes électromagnétique émises par les appareils domestiques nocives. Si vous passez le test je vous conseille en effet sans aucune malice de prendre contact avec un chercheur.

Citation Envoyé par earhater Voir le message
Pas la peine d'être méprisant, les effets sont reconnus et c'est loin d'être agréable. Seul la cause électromagnétique ne l'est pas. Mais je suis d'accord sur le fait que s'il arrive à le sentir (et il serait le premier humain qui ne dispose pas d'organes sensibles à cela qui puisse le faire) qu'il se dirige immédiatement vers un centre de recherche prouver cela et reconnaitre officiellement la cause électromagnétique des effets
Je regrette aussi le ton méprisant de certaines réponses. Ce n'est pas une bonne façon de discuter avec quelqu'un qui semble avoir de vrai soucis.
13  1 
Avatar de lsbkf
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 04/10/2019 à 19:16
Citation Envoyé par altifab Voir le message
Je pouvais sentir quand elle était en route ou stoppée pour cause de vacances.
Bonne nouvelle, les médecins cherchent exactement le genre de personne qui peut vraiment "sentir". Mauvaise nouvelle, tous les candidats se sont avérés être du flan. Oh et je suppose que vous avez envoyé une lettre manuscrite à un ami pour qu'il poste ici en votre nom. J'espère aussi que vous ne verrez jamais d'orage de votre vie, ça pourrait vous tuer instantanément même en tombant à plus de 50km de vous.
Ne soyez pas étonnés qu'on vous traite avec condescendance, vous faites preuve d'un illogisme incroyable. Même la magie ça a des règles strictes à observer, vous savez.
13  2 
Avatar de mattdef
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 04/10/2019 à 19:09
@altifab Les allergies, l'asthme, etc... sont scientifiquement et médicalement prouvés, avérés. Ce n'est pas du tout le cas pour la sensibilité au rayonnement électromagnétique. Ne vous en déplaise...
13  3 
Avatar de onilink_
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 05/10/2019 à 16:30
Sans déconner, vous avez vu le prix du sac de couchage sur l'image du tweet?
On se demande pourquoi ces croyances sont autant viscérales après hein, c'est un beau marché

D'ailleurs petite anecdote, quand j'étais encore au lycée ma mère qui avait pas un rond m'a filé deux pastilles à la con (CEMO je crois?) à coller sur mon tel et mon ordi pour "bloquer les ondes négatives".
J'ai aussi retrouvé une superbe pyramide à "juste" 100 balles a côté de la livebox.

Bien entendu sur le net les analyses montraient que c'était juste de l'eau salé qu'y avait dans le dispositif....
Et je vous parle pas du site qui vendait ces merde, plein de bullshit pseudo scientifique et de faux papers...

@altifab
Fais un teste à l'aveugle comme indiqué au dessus, tu verras que ça ne fonctionne pas.
Un collègue à moi persuadé de la même chose a essayé et... incroyable, il se plantait toujours totalement quand les tests étaient en simple aveugle.
Ça l'a d'ailleurs aidé a comprendre d’où venaient ses problèmes, qui étaient plus du au stress à répétition qu'a autre chose...

Il y a déjà eu énormément de tests cliniques et le simple aveugle suffit généralement pour montrer qu'il n'y a aucune corrélation.
Faut chercher les causes ou elles sont réellement, et elles ne viennent pas de ta box.
10  1 
Avatar de diabolos29
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 05/10/2019 à 9:59
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

EDIT :
Travail: la justice reconnaît une maladie liée aux ondes

Pourquoi un tribunal a-t-il demandé le retrait de compteurs Linky?

Enedis va faire appelle et la décision du tribunal va peut-être changer, mais quand même...
Je ne doute pas que certaines personnes ressentent de réelles souffrances mais jusqu'à présent, corrélations éventuelles ne valent pas causalité. Je m'interroge toujours sur la validité de la démarche scientifique sous-jacente lorsque l'on pointe un coupable tout désigné (avec les ondes, c'est la porte ouverte à tous les fantasmes). La justice répond ici favorablement à des problèmes posés par des personnes sincèrement convaincues de ce qu'elles avancent, sur fond de principe de précaution. Tout le soucis avec ces décisions de justice, c'est que ça ne se base pas sur des consensus scientifiques mais qu'elles tiennent compte d'une pression populaire.
7  0 
Avatar de Kazh Du
Membre averti https://www.developpez.com
Le 22/10/2019 à 17:32
Hum, hum... Un peu de calme les enfants !

*met sa blouse de prof de math*

Elève Sodium, il y a une erreur dans votre déclaration.
Si chaque jour j'ai une chance sur un million de me faire écraser par une voiture, plus je vis de jour, plus j'ai statistiquement de chances de me faire écraser.
C'est incorrect. Plus on vit de jours, plus on a DEJA vécu de jours et ces jours passés ne doivent pas entrer en considération pour le calcul statistique des jours suivant.
Par contre, AVANT d’entamer mon année, je sais que j'aurais plus de chance de survivre les 20 premiers jours que l'année entière.

Prenons un exemple concret :
Si pour chaque année un individu quelconque a une chance sur 10 000 de mourir d'un cancer :
  • Si son esperance de vie est de 20 ans, ses chances de ne PAS mourir de ça sont de 99,8% (environ) => (1 - 1/10000)^20
  • Si son espérance de vie est de 100 ans, ces chances sont alors de 99% => (1 - 1/10000)^100

Donc oui, élève JML19, notre espérance de vie augmente, plus on a de chance de mourir d'un cancer.

Par contre, je pars d'un évènement hypothétique équiprobable. Or...

*se change en prof de bio*

... ça n'est pas le cas pour le cancer. La "vigueur" de nos cellules pour se diviser, l'efficacité de notre système immunitaire ainsi que différents facteurs externes influent sur les chances de développer cette maladie.
Les chances de "ratage" lors de la division des cellules augmente avec l'âge, notre système immunitaire est moins efficaces chez les personnes "fragiles" (merci Captain Obvious) (donc chez les personnes âgées).
L'accumulation au cours de notre vie, de substances cancérigènes (pensez goudron pour les fumeurs) augmente évidemment les risques. Or une personne âgée a plus vécu (en forme sur les Lapalissade) donc à plus de chance d'accumuler des substances cancérigènes.
C'est pour ça qu'on trouve plus de cancer du poumon chez les + de 50 ans que chez les - de 20 ans.

Enfin, je dirais que si l'espérance de vie augmente, c'est qu'on élimine les raisons de mourir jeune. Il ne reste plus, petit à petit, que les causes les moins curables pour nous mettre en bière. Parmi celles-ci, on retrouve... le cancer ! (dingue)

Bon, la discussion est un peu partie hors sujet, revenons à nos moutons.
7  0 
Avatar de SkyZoThreaD
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 04/10/2019 à 17:46
Un bel effet nocebo...
De la même manière que des gens peuvent guérir en avalant des pilules de sucre, Des gens se rendent malades en s'imaginant que les rayonnement EM leur font du mal...
Que faire... leur expliquer la vérité ne ferait qu’amplifier leur psychose :'(
9  3 
Avatar de Itachiaurion
Membre averti https://www.developpez.com
Le 05/10/2019 à 11:54
Bon reprenons les choses dans l'ordres.

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Ce n'est pas parce que pour le moment il n'existe aucune preuve reconnue par la science que ce sera toujours le cas, peut-être que dans des années il y aura un consensus scientifique qui dira que le wifi, ou le CPL ou la 5G peuvent avoir des effets négatifs chez certains. On a pas encore le recul nécessaire pour être certains que le CPL ou le wifi ne sont dangereux pour personne, ces technologies n'ont pas 50 ans...
Ce n'est pas non plus parce que des personnes semble visiblement souffrir d'un effet nocebo qu'il faut dire de suite que l'on ne sais pas tout et que l'on trouvera plus tard que tel technologie sans fil est mauvaise pour la santé. As t'on déjà vu personne se plaindre que le bluetooth est mauvais pour la santé? Comment font les hypersensible pour vivre a 15 mètre d'un micro-ondes et/ou four a micro ondes? Je ne parle même pas de certains endroit dont le taux de radioactivité naturel est plus élevé que la norme. Techniquement la lumière en elle même pourrais aussi rentré dans la définition puisqu'elle se trouve entre les ondes radio et les rayon X, serions nous depuis le début de l'humanité soumis a des rayonnement dangereux? Devrait on mettre un parapluie géant pour nous protégé? L'absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence mais n'est pas gage que l'on trouve quelque chose un jour. Certaines personnes disent voir et ressentir des spectre et autre fantômes, bizarrement on applique pas le principe de sécurité pour ces cas là alors qu'on est dans un registre (faiblement) similaire.

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Bon alors de l'autre côté, il y a des personnes chez qui la maladie est dans la tête, et c'est ça encore autre chose... C'est psychosomatique, l'esprit peut rendre le corps malade. Mais c'est pas sympa de se moquer qu'eux. Je pense que tout le monde à tord, ceux qui disent que le Wifi, le CPL et la 5G ne sont jamais dangereux et ceux qui disent que ça leur fait super mal à la tête.
Si ces ondes produisent des effets sur le corps, c'est très subtil et il est quasi-impossible de s'en rendre compte, mais peut-être que ça produit un sommeil moins profond, que ça augmente le stress ou quelque chose comme ça... En tout cas nous n'avons pas le recul nécessaire pour dire que ça ne produit rien de négatif chez personne.
C'est assez facile de se mettre au milieu dans un débats et de dire que tout le monde a tords, ce n'est pas pour ça que c'est la position la plus logique à suivre. "Si ces ondes produisent des effets sur le corps, c'est subtil et quasi-impossible de s'en rendre compte". Sauf que l'on connais (relativement) bien l'effet des radiations sur le corps et qu'actuellement le seul effet connu des rayonnements incriminé c'est un échauffement de la peau. Il n'est pas en effet exclu que l'on trouve qu'il ai d'autre effets, il n'est pas non plus interdit de penser que l'on ne trouvera rien d'autres en l'absence d'autre effet que ceux produi

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Pendant des décennies les médecins conseillaient de consommer du tabac.
Et la marmotte elle met le chocolat... Il y a eu des médecins payé par l'industrie pour dire que c'est bon pour la santé, ce n'est pas pour ça qu'il y avait un consensus scientifique (qui je le rappelle est le plus haut niveau de preuve que l'on est actuellement) sur le fait que le tabac est bon pour la santé.

Sinon pour le compteur Linky il faut quand même se calmer sur la psychose. Une décision de tribunal n'a déjà rien a voir avec un rapport scientifique sur l'effet incriminé. si on lit a la fin de l'article de France info il est bien précisé que l'effet électromagnétique produit par le compteur est au mieux similaires au reste des émissions que l'on pourrais retrouver dans d'autres appareils.

Si le Wi-fi et les xG ne sont pas tout a fait des technologies anciennes, que dire des ondes radios (pour les postes radios) et des faisceaux hertzien? Ce n'est tout de même pas nouveau et il est même possible que cette dame (comme la plupart des personnes de sont ages) et été mise en présence de postes radios et télévisions sans souffrir de l'usage. Pourquoi cette soudaine maladie? Il y aurais des réponses a abordé mais le rasoir d'Ockham peut aussi commander de trancher pour l'hypothèse la plus simple, jusqu’à preuve du contraire ce types de rayonnements n'est pas dangereux pour la santé.
9  3 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 06/10/2019 à 23:58
Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
Parce que vendre un smartphone un smic, ce n'est pas profiter de la faiblesse psychologique des gens ?
Sauf que un smartphone ça se trouve en premier prix à 80€ et tout a fait fonctionnels. Les smartphones hors de prix, c'est un autre sujet.
On pourrait certes discuter des méfaits de la pub sur le libre arbitre ou des ravages de la surconsommation actuelle sur lesquels j'ai l'impression que je vous rejoindrait volontiers, mais on s'écarterait du sujet.

Citation Envoyé par JML19 Voir le message
C'est curieux ce parallèle entre Science et Vérité ?

Alors que la Science n'a fait que montrer dans l'Histoire de l'Humanité que la Vérité n'existe pas, qu'il ne s'agit que de Réalité de l'instant.

Même la plus grande Théorie de l'histoire la relativité, s'est butée sur le phénomène quantique, qui lui même évolue continuellement en changeant la constante de Planck.
C'est en effet curieux parce que c'est vous qui faites un parallèle entre Science et Vérité, (au sens de vérité absolue, il me semble, un concept pas du tout scientifique d'ailleurs), afin de le réfuter au moyen d'une sélection des théories que visiblement vous maîtrisez très vaguement.

La science ne prétend pas détenir "la vérité", juste fournir des outils efficaces pour appréhender notre monde. Les diverses théories scientifiques, même si elles ont pu remettre en cause comment appréhender notre monde, n'ont généralement pas remis en cause les progrès permis par leur prédécesseurs, mais au contraire elle les à rendues plus efficace. Malgré la relativité générale, les calcul d'orbites se font toujours très souvent avec les loi de Newton qui s’appliquent très bien à la majorité des cas.
Le fait que la Science ne prétende pas détenir la vérité, c'est justement ce qu'il fait qu'elle se corrige, et s'améliore.

A l'inverse, beaucoup de mouvements pseudo-scientifique détiennent, en effet, la "Vérité Absolue", une vérité, il est vrai, rhétoriquement irréfutable. Du coup cette vérité se retrouve invérifiable, à l’abri de toute remise en cause et donc d'amélioration.

Dans le cas des ondes radio quel autre outil que la science vous paraîtrait plus adapté pour déterminer la nocivité des ondes ? Parce que toute les alternatives me semblent relever de la simple croyance.

Citation Envoyé par JML19 Voir le message
C'est pénible cette façon de lancer la Science à la figure des Gens.

Comme si en dehors de la science il n'existait plus rien, surtout chez des êtres qui sont essentiellement émotionnels.
Et c'est pénible cette façon de donner à la science une prétention qu'elle n'a pas. La science n'a pas vocation a répondre aux questions méta-physiques.
Par contre, la science est bien au courant que l'humain est une créature émotionnelle. Notamment la médecine, et la psychologie, en est l'exemple le plus abouti. Mais globalement toute la procédure scientifique prend cela en compte.
6  1