Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Hadopi : certains internautes échappent au contrôle de la haute autorité
à cause des adresses IP partagées entre plusieurs utilisateurs

Le , par Victor Vincent

0PARTAGES

4  0 
Une technique utilisée par certains opérateurs pour économiser les adresses IPv4, qui se font de plus en plus rares, permet à certains de leurs utilisateurs d’échapper au contrôle de la haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet. C’est le cas notamment de Free qui partage une même adresse IPv4 entre plusieurs de ses utilisateurs en attribuant à chacun un port spécifique. Le contrôle de Hadopi étant basé sur la connaissance des adresses IP des internautes, l’organisme n’est en ce moment plus capable d’identifier de façon unique l’utilisateur qui est derrière une adresse IP donnée et ne dispose d’aucun recours légal pour pouvoir obliger l’opérateur à exposer les ports qui sont attribués à ces utilisateurs.

La pénurie d’adresses IP est bien une préoccupation importante pour les opérateurs et certains d’entre eux incitent de plus en plus leurs abonnés à passer à IPv6 qui offre une plus grande possibilité en nombre d’adresses disponibles. Pour accompagner ce changement qui ne peut pas se faire de manière brusque, les opérateurs choisissent des moyens comme celui cité plus haut, même si cela a des conséquences notamment pour la surveillance de Hadopi. C’est pour cela que la haute autorité a émis le souhait dans son rapport annuel de faire en sorte que les opérateurs collaborent avec ses services pour identifier de façon unique les utilisateurs qui utilisent la même adresse IP. En effet, l’organisme déclare dans ledit rapport, préconiser que l’État tranche ce problème posé par les adresses partagées entre plusieurs utilisateurs.

Télécharger le rapport d'activité 2015 de Hadopi

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

HADOPI : le Sénat suggère la suppression de cet organisme en estimant qu'il « n'a pas apporté la preuve de son efficacité »
Hadopi : les nouvelles mesures contre le téléchargement illégal rendues publiques par le Sénat, qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Grogro
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 26/02/2016 à 10:01
Sauf erreur de ma part, il n'y a jamais eu la moindre coupure suite à plusieurs avertissements hadopi non ?

Et ils sont supposés surveiller quoi en ce moment ?
0  0 
Avatar de Bousk
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 26/02/2016 à 10:06
Y'a pas un genre de loi, texte ou que sais-je depuis quelques années qui interdit d'interdire l'accès à internet ?
Me semblait avoir vu passer quelque chose comme ça..
0  0