Le Brésil s'inspire de la technologie Loon de Google pour connecter sa population

Le , par gentil2005, Membre éprouvé
La version brésilienne de la technologie Loon a été présentée, le 14 novembre, par l'Institut national de recherches spatiales et sera testée l'année prochaine en Amazonie. On estime que 86 millions de personnes sans accès à Internet bénéficieront du projet.



Comment connecter un pays avec une superficie de plus de 8,5 millions de kilomètres carrés, parsemé de forêts, et dont presque la moitié de la population n'a pas accès à Internet ? Un défi de taille pour le gouvernement brésilien, qui s'est tourné vers Google pour concevoir un projet inspiré de Loon, des ballons dotés de récepteurs et d'émetteurs capables de fournir un accès internet d'une vitesse similaire à la 3G, selon l'entreprise.

Selon le gouvernement, les ballons brésiliens seront placés à environ 19 kilomètres du sol, sur une zone de couverture d'environ 50 kilomètres. Leur « rotation » sera restreinte au-dessus de cet endroit, expliquent les autorités brésiliennes, et fonctionnera de manière ininterrompue. Techniquement, les ballons jouent le rôle d'antenne, et émettent un signal internet capté par les équipements installés à terre.

La nouvelle technologie, promet Google, réduit pratiquement à zéro le risque de panne sur le réseau. « Le projet sera testé en Amazonie pendant le premier semestre de 2014 », a expliqué dans un communiqué le ministre de la Communication, Paulo Bernardo.

Rendre possible l’accès à Internet en Amazonie, qui possède une superficie de 4 millions de kilomètres carrés et 15 millions d'habitants, restait un véritable casse-tête pour le gouvernement brésilien. « Ce projet contribuera à l'expansion de l'accès à Internet dans la région, inaccessible aux technologies traditionnelles », a déclaré le ministre. Le coût du projet n'a pas été dévoilé, mais l'investissement reste « raisonnable », selon lui.

Près de la moitié des Brésiliens n'ont pas accès à Internet

« Cela ressemble à de la science-fiction, mais je suis sûre que le projet deviendra réalité », a déclaré pour sa part à la presse brésilienne Sameera Ponda, ingénieure chez Google. « Utiliser les ballons pour se connecter à Internet revient beaucoup moins cher que par satellite », a t-elle expliqué.

Avec plus de 86 millions de personnes de plus de dix ans sans accès à Internet, les autorités brésiliennes multiplient les mesures pour rendre possible l'insertion digitale de cette population. Les analphabètes digitaux, comme les appelle le gouvernement, vivent à des endroits isolés, complètement coupés du monde.

« Ce sont des personnes démunies. L'exclusion digitale suit la même logique que l'exclusion sociale », a expliqué au quotidien Folha de Sao Paulo la sécrétaire d'inclusion digitale du ministère de la Communication, Lygia Pupatto. « Il y un vrai déficit dans les milieux les moins favorisés, et dans les régions du Nord et du Nord-Est », affirme-t-elle.

Source: Rfi.fr


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Architecte sécurité des systèmes d'information embarqués H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Ingénieur intégration, validation, qualification du système de drone H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Architecte systèmes études & scientifiques H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Réseau