IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les troupes russes déploieraient dans les territoires ukrainiens occupés des terminaux Starlink avec des comptes sous licence achetés via un intermédiaire à Dubaï,
Mais SpaceX réfute ces allégations

Le , par Mathis Lucas

2PARTAGES

13  0 
De nombreux rapports indiquent depuis quelques jours que les troupes russes déployées en Ukraine ont maintenant accès au service d'Internet par satellite Starlink de SpaceX. Des soldats et journalistes ukrainiens rapportent que les troupes russes achètent des terminaux Starlink activés auprès d'un intermédiaire à Dubaï et les déploient ensuite dans la zone de l'opération militaire spéciale. Si la rumeur se révèle juste, cela pourrait représenter un véritable coup dur pour l'Ukraine dont Starlink était jusque-là un atour majeur. SpaceX et Elon Musk font l'objet de vives critiques depuis les témoignages, mais ont rejetés les allégations des Ukrainiens.

« Les militaires écrivent que les occupants ont Starlink avec des comptes sous licence », a déclaré le journaliste ukrainien Andriy Tsaplienko sur sa chaîne Telegram, avec une capture d'écran de deux messages qu'il dit être de deux soldats ukrainiens. Un autre utilisateur de X a déclaré : « le jeu a certainement changé. Nous remarquons leurs terminaux Starlink plus que jamais. Pour être honnête, je suis surpris que cela ne soit pas arrivé plus tôt. Ils ont envoyé d'énormes quantités de terminaux Starlink en Russie par l'intermédiaire de Dubaï. Ces comptes sont actifs et utilisés dans les territoires qu'ils contrôlent ».

Les rapports allèguent que les troupes russes ont déjà administré des Starlink par le passé, mais à une échelle beaucoup plus réduite. Parallèlement à ces informations, les soldats ukrainiens ont fait état d'un ralentissement considérable de la vitesse du réseau Starlink sur la ligne de front. Un soldat ukrainien explique sur X : « j'ai remarqué que beaucoup d'entre eux [les terminaux Starlink, NDLR] rencontrent des problèmes. C'est une tendance commune dans ce secteur [… ] ». La preuve de ces problèmes est étayée par des captures d'écran montrant des tests de vitesse Internet avec des résultats aussi bas que 0,3 Mb/s.

De même, des médias russes rapportent que les terminaux Starlink sont maintenant vendus sur plusieurs boutiques en ligne russes, via un relais à Dubaï, aux Émirats arabes unis. Les publications russes notent toutefois que ces terminaux seraient vendus aux unités de volontaires russes pour être utilisés dans les régions annexées de l'Ukraine. Cependant, rien ne permet de confirmer ces allégations et Starlink n'est pas actuellement disponible aux Émirats arabes unis. La carte de SpaceX montrant la disponibilité de Starlink dans le monde indique que le réseau est en attente d'approbation réglementaire dans le pays.

Par exemple, selon un rapport du média russe ComNews, des commerçants ont vendu l'équipement Starlink parce qu'il fonctionnerait près des frontières du pays et en Ukraine, y compris dans les régions de Donetsk et de Louhansk occupées par la Russie, ainsi qu'en Crimée. Cela va à l'encontre de la carte officielle de Starlink, qui montre que l'accès à Internet est restreint dans les zones occupées par la Russie. Néanmoins, ComNews cite comme preuve les pages en ligne de plusieurs vendeurs, dont l'un indique que l'antenne Starlink peut être utilisée dans le "CBO", une référence à l'opération militaire russe en Ukraine.

Bien que l'armée russe ait interdit l'utilisation du réseau Starlink, les médias locaux ont rapporté que certaines troupes militaires volontaires l'ont acheté. Jeudi, Newsweek a publié un article sur les ventes présumées de Starlink. Il cite des messages publiés sur les réseaux sociaux par des journalistes et des soldats sur le terrain qui confirment cette affirmation. Ces informations ont incité SpaceX à réagir avec force : « SpaceX ne fait aucun commerce avec le gouvernement russe ou son armée. SpaceX n'a jamais vendu ou commercialisé Starlink en Russie, et n'a jamais expédié d'équipement Starlink vers des sites en Russie ».


La société ajoute qu'elle n'a jamais autorisé de groupes tiers à vendre des unités Starlink à Dubaï. Par conséquent, si les expéditions sont réelles, elles ont lieu dans le dos de SpaceX. La société a également indiqué qu'elle prend des mesures sévères à l'encontre de toute utilisation russe de son réseau d'Internet par satellite lorsqu'elle est détectée. « Si SpaceX apprend qu'un terminal Starlink est utilisé par une partie sanctionnée ou non autorisée, nous enquêtons sur cette allégation et prenons des mesures pour désactiver le terminal si cela est confirmé », a déclaré SpaceX dans un long message publié sur X (ex-Twitter).

Starlink était devenu un réseau indispensable pour les forces ukrainiennes, leur permettant d'assurer une communication et une coordination harmonieuses dans le cadre de leur approche de la guerre réseau-centrée. Cependant, les analystes indiquent que le déploiement efficace des systèmes de guerre électronique russes a sensiblement perturbé le système de commandement et de contrôle des troupes ukrainiennes à Avdiïvka. Cette décision stratégique a entravé l'échange de renseignements et d'ordres entre les alliés occidentaux et Kiev. En outre, cela aurait provoqué de nombreux dégâts à l'armée ukrainienne.

SpaceX a déployé ses terminaux Starlink afin de fournir à Kiev un service Internet dans les premiers jours de l'invasion à grande échelle de l'Ukraine par la Russie. Elon Musk, PDG de SpaceX, a déclaré que Starlink offrait à l'Ukraine un avantage majeur sur le champ de bataille. En juin dernier, SpaceX a obtenu un contrat du ministère américain de la Défense pour l'achat de terminaux Starlink pour l'Ukraine. La Russie et la Chine affirment être profondément alarmées par le potentiel militaire de Starlink et ont accusé les États-Unis d'avoir détourné "un réseau civil" afin d'asseoir leur domination totale dans l'espace.

En raison de ces contre-mesures électroniques russes, la chaîne de communication entre les dirigeants ukrainiens et leurs unités sur le terrain a été considérablement affectée. Les commandants ukrainiens ont temporairement perdu leur connexion immédiate pour l'échange d'informations avec leur haut commandement. Cette perturbation les oblige maintenant à chercher des moyens de rétablir les communications en dehors de la zone de couverture de la guerre électronique. En outre, l'armée russe aurait pris des mesures pour éliminer physiquement les terminaux Starlink découverts dans les territoires qu'elle contrôle.

L'année dernière, Musk, a déclenché des tensions en limitant l'utilisation de Starlink par l'armée ukrainienne pour lancer des frappes de drones sur la Crimée et sur le territoire russe. « Il y avait une demande des autorités ukrainiennes pour activer Starlink jusqu'à Sébastopol. L'intention évidente étant de couler la majeure partie de la flotte russe à l'ancre. Si j'avais accédé à leur demande, alors SpaceX serait explicitement complice d'un acte de guerre majeur et d'une escalade du conflit. Nous ne permettrons pas l'escalade d'un conflit qui pourrait conduire à la troisième guerre mondiale », avait déclaré Musk à l'époque.

Le gouvernement américain n'a pas encore commenté ces informations. Mais un porte-parole du Pentagone a déclaré à Newsweek par courrier électronique : « bien que nous soyons au courant de l'information, nous n'avons pas de déclaration à faire. Je vous renvoie à nos partenaires ukrainiens pour toute information opérationnelle actuelle concernant des activités de communication par satellite de ce type ». Ces allégations, contestées par SpaceX, ont suscité des questions sur le rôle présumé des Émirats arabes unis.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous des rumeurs selon lesquelles l'armée russe a accès à Starlink ?
Pensez-vous que ces informations sont vraies ? Comment cela a-t-il été rendu possible ?
Que pensez-vous des allégations de la Chine et de la Russie sur le potentiel militaire de Starlink ?

Voir aussi

Elon Musk a révélé que SpaceX se prépare à se défendre contre les cyberattaques et le brouillage des signaux, il se refuse également à bloquer les sources d'information russes de son réseau

SpaceX a pris des mesures pour empêcher l'Ukraine d'utiliser le service d'Internet par satellite Starlink avec ses drones, selon la présidente de la société américaine de fusées

La Chine « profondément alarmée » par le potentiel de Starlink à aider l'armée américaine dans sa domination totale de l'espace, potentiel encore plus révélé durant la guerre en Ukraine

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Anselme45
Inactif https://www.developpez.com
Le 12/02/2024 à 11:15
Quand on offre un service commercialisé dans le monde entier, il est utilisé dans le monde entier... Ce n'est pas parce que 3 politicards à Bruxelles ou ailleurs décident d'appliquer des sanctions contre un pays que cela va l'empêcher de s'approvisionner n'importe où dans le monde.

Si les mesures pour bloquer l'accès d'un produit aux frontières étaient efficaces, il y a longtemps qu'il n'y aurait plus de problème avec le trafic de drogue
1  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 12/02/2024 à 15:38
Ca dépend du fonctionnement technique. Il est probable que les récepteurs aient une signature propre et s'identifient auprès des infrastructures Starlink qu'ils utilisent. Si c'est le cas Space X pourrait faire en sorte que les satellites qui couvrent la zone de conflit ne réponde qu'aux signatures des terminaux fournis aux forces Ukrainiennes.
1  0 
Avatar de Anselme45
Inactif https://www.developpez.com
Le 12/02/2024 à 22:15
Citation Envoyé par Uther Voir le message
Ca dépend du fonctionnement technique. Il est probable que les récepteurs aient une signature propre et s'identifient auprès des infrastructures Starlink qu'ils utilisent. Si c'est le cas Space X pourrait faire en sorte que les satellites qui couvrent la zone de conflit ne réponde qu'aux signatures des terminaux fournis aux forces Ukrainiennes.
1. Chaque récepteur a effectivement une signature propre

2. Mais qu'est-ce qui prouve à SpaceX qu'un terminal fourni aux forces ukrainiennes est toujours utilisé par les ukrainiens? Au cours d'une guerre, les positions sur le terrain peuvent changer de main et des terminaux Starlink ukrainiens sont immanquablement tombés dans les mains russes vu que ces terminaux ont été déployés à grande échelle au niveau des troupes ukrainiennes.

3. Il n'est même pas possible de dire "on désactive toute une zone géographique", cela reviendrait à empêcher les 2 parties d'utiliser les services de StarLink
0  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 12/02/2024 à 23:55
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
2. Mais qu'est-ce qui prouve à SpaceX qu'un terminal fourni aux forces ukrainiennes est toujours utilisé par les ukrainiens? Au cours d'une guerre, les positions sur le terrain peuvent changer de main et des terminaux Starlink ukrainiens sont immanquablement tombés dans les mains russes vu que ces terminaux ont été déployés à grande échelle au niveau des troupes ukrainiennes.
Les ukrainiens peuvent toujours signaler les postes perdus à Space X pour qu'ils retirent l'accès, ce qui laisserait peu de temps aux Russe pour pouvoir l'exploiter.

Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
3. Il n'est même pas possible de dire "on désactive toute une zone géographique", cela reviendrait à empêcher les 2 parties d'utiliser les services de StarLink
A priori c'est bien possible vue que Musk a empêché l'utilisation sur le territoire russe aux Ukrainiens.
1  1 
Avatar de Anselme45
Inactif https://www.developpez.com
Le 13/02/2024 à 10:57
Citation Envoyé par Uther Voir le message
A priori c'est bien possible vue que Musk a empêché l'utilisation sur le territoire russe aux Ukrainiens.
Pour votre information, les troupes ukrainiennes utilisent les terminaux Starlink pour l'ensemble des communications jusqu'au plus bas niveau de la troupe. Si vous empêchez le fonctionnement du réseau Starlink sur une zone, vous rendez les troupes ukrainiennes aveugles et muettes dans l'impossibilité totale de coordonner leur actions...
1  1 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 14/02/2024 à 10:15
Alors oui la guerre n'est pas un jeu vidéo de stratégie : on a pas un contrôle complet en temps réel sur un écran. Mais ça n'est pas non plus un jeu vidéo d'action avec des gens derrière un fusil H24 avec un équipement qui arrive comme par magie quand on en a besoin. La gestion de la logistique est un élément capital dans les guerres qui occupe beaucoup plus de temps que les échanges de tir.

Il y a évidement des risques de détournement, mais il y a aussi des inventaires réguliers et des retours à la hiérarchie ; c'est pour ça que l'Ukraine à un chiffrage des détournements et qu'elle a pu prendre certaines des actions contre cela. La hiérarchie devrait connaître les numéros de série des récepteurs Starlink livrés à chaque unité et si ils perdent le contact avec une unité, demander à Space X de vérifier si elles émettent toujours et si ce n'est pas vers des destinations normales, les bloquer.
0  0 
Avatar de calvaire
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 14/02/2024 à 11:45
Anselme45, pourquoi chacune de tes interventions, c'est des messages offensif et hautain ?

un peu de zénitude.
0  0 
Avatar de Anselme45
Inactif https://www.developpez.com
Le 13/02/2024 à 10:52
Citation Envoyé par Uther Voir le message
Les ukrainiens peuvent toujours signaler les postes perdus à Space X pour qu'ils retirent l'accès, ce qui laisserait peu de temps aux Russe pour pouvoir l'exploiter.

Force et de constater que vous n'avez jamais été confronté à une zone de conflit!

1. L'Ukraine a reçu 25 000 terminaux Starlink dont un certain nombre ont déjà été détournés et n'ont jamais été livrés à l'armée ukrainienne.

Pour votre information, l'Ukraine et la Russie sont au même niveau de corruption! Lors de la guerre de Tchétchénie, des officiers russes vendaient des armes et des munitions russes aux Tchétchènes qui les utilisaient pour tuer des soldats russes.

En août 2022, les services de renseignements ukrainiens ont annoncé que des fonctionnaires corrompus avaient détourné 40 millions de dollars destinés à l'achat d'armes pour la guerre avec la Russie. En octobre 2023, le vice-ministre de la Défense ukrainienne et un de ses collaborateurs ont été arrêtés, suspectés d'avoir détourné plusieurs millions d'euros dans le cadre de l'achat de gilets pare-balles.

2. Une guerre réelle n'est pas un jeu vidéo... Il n'y a pas une statistique en temps réelle qui s'affiche sur l'écran. Est-ce que vous croyez qu'un groupe de soldats ukrainiens terrés dans un trou pour se protéger d'un déluge d'obus ou se battant dans les tranchées ont la possibilité ou même l'idée de données un coup de fil à l'administration de Kiev pour dire "notre terminal Starlink avec le numéro de série xyz a été perdu"???

3. Et quand c'est un groupe cerné par l'ennemi qui n'a plus donné de signe de vie... Vous faites quoi? Vous leur coupez leur terminal Starlink sans connaître leur situation au risque de les empêcher de communiquer?
1  2