IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'UE conclut un accord de 6 milliards d'euros pour développer son propre réseau satellitaire à large bande
Afin de mettre à mal l'offre US via Starlink et celle dont la Chine a fait l'annonce

Le , par Patrick Ruiz

10PARTAGES

12  0 
L'Union européenne a conclu un accord de 6 milliards d'euros (6,2 milliards de dollars) pour développer son propre système Internet par satellite. L'objectif est qu'il soit opérationnel d'ici 2027. Les 27 nations membres ont donné leur accord à cet investissement. Les pays souhaitent ainsi réduire leur dépendance à l'égard des fournisseurs étrangers.

Cette décision intervient dans un contexte d'inquiétude quant aux avancées militaires russes et chinoises dans l'espace et de multiplication des lancements de satellites. La constellation de satellites de l'UE est appelée "IRIS2" (Infrastructure for Resilience, Interconnectivity, and Security by Satellite). Dans un communiqué de presse, l'UE indique que son réseau spatial pourrait soutenir les réseaux terrestres en cas de cyberattaques ou de catastrophes naturelles.

La Commission européenne souhaite financer l'initiative en détournant 2,4 milliards d'euros (2,5 milliards de dollars) d'autres programmes de l'UE et en utilisant les fonds non dépensés d'autres projets. Les 3,6 milliards d'euros (3,7 milliards de dollars) restants proviendront d'investissements du secteur privé. L’initiative est destinée à muscler les capacités en apport de connexion Internet et téléphonique en Europe. En sus, il est question de proposer des services à l’Afrique, dont la connectivité repose davantage sur des réseaux mobiles que sur des liaisons filaires terrestres. Les premiers services offerts au travers de la constellation européenne de satellites devraient être disponibles en 2024.


Les Américains pour leur part ont déjà de l’avance en Europe avec le projet Starlink d’Elon Musk. Starlink est le programme de SpaceX projetant de fournir une connexion Internet à haut débit depuis l’espace. Avec Starlink, Musk a pour objectif de déployer une couverture Internet très rapide à l'échelle mondiale afin de connecter les utilisateurs au-delà de la portée des réseaux à large bande existants en envoyant des milliers de satellites en orbite terrestre basse. Starlink a déjà lancé des centaines de satellites (plus de 800) et a commencé à tester un service bêta en Amérique du Nord. Les tests du réseau Starlink ont commencé depuis l’année dernière, en commençant par les employés de l'entreprise. Le service Internet par satellite américain a été approuvé au Royaume-Uni depuis le début de l’année précédente et les utilisateurs reçoivent déjà leurs kits. En France, c’est depuis la mi-parcours de l’année 2021 que le service est disponible pour un coût de 99 dollars par mois, et ce, malgré les oppositions de la France Insoumise. Kuiper d’Amazon est un autre projet d’Internet satellitaire en cours de gestation et dont les objectifs sont les mêmes que ceux de Starlink en matière d’expansion à l’échelle mondiale.

La Chine ne veut pas être en reste. Elle va commencer à fabriquer des satellites Internet pour faire front au projet Starlink d'Elon Musk. Elle prévoit de construire et de lancer en orbite terrestre basse environ mille satellites dans les trois prochains mois afin de fournir une couverture 5G qui pourrait offrir des vitesses allant jusqu'à 500 Mb/s dans tout le pays. Le projet, dirigé par la startup GalaxySpace basée à Pékin, vise à desservir en premier lieu les zones les plus reculées du pays. Ces efforts suggèrent que Starlink pourrait ne pas être autorisé à offrir des services de connectivité par satellites dans l'Empire du Milieu.

Et vous ?

Quelle est votre préférence entre l'Internet terrestre et l'Internet fourni par des satellites*?
Le bénéfice tiré de ces constellations vaut-il le revers de la médaille (avoir des satellites en masse dans le ciel) ?

Voir aussi :

Le bêta test public de Starlink commence à la réception des invitations et à l'apparition de l'application dans l'App Store et Google Play, respectivement pour iOS et Android

Les utilisateurs de la version bêta de Starlink obtiennent des vitesses de téléchargements allant de 11 à 60 Mb/s, selon des tests effectués par Speedtest by Ookla

Une tribu amérindienne obtient un accès anticipé à Starlink de SpaceX et dit que c'est rapide, «*nous avons été catapultés au XXIe siècle*», a déclaré la tribu Hoh

SpaceX Starlink a maintenant son propre système autonome avec un numéro ASN (Autonomous System Number) et est présent au Seattle Internet Exchange

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de beepee
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 21/11/2022 à 10:55
tu es sur de ton compte ?
6 milliards pour les satellites et 8 milliards d'humains... je n'arrive pas au même résultat que toi.
as-tu réfléchi à ce que tu as écrit ? certains ont besoin d'un Bescherelle, d'autres d'apprendre à compter.
3  0 
Avatar de Hellwing
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 21/11/2022 à 11:38
Citation Envoyé par mith06 Voir le message
Escusez- moi je me suis trompé

Avec 6 Millards d'euros tu ne peux donner que 42 millions d'euros à chaque personne sur terre.
Mais par contre tu peux toujours arrêter la misère sur terre.
Pour la population actuelle de 8 milliards, je trouve 75 centime par personne, personnellement...

Serait-ce un troll mal déguisé ?
3  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 21/11/2022 à 9:32
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Quelle est votre préférence entre l'Internet terrestre et l'Internet fourni par des satellites*?
Pour le moment je suis très satisfait par la fibre optique.
Mon PC est connecté à la Freebox via un magnifique câble réseau et trouve que c'est le top du top.

Internet par satellites c'est utile quand t'es dans un endroit éloigné de la civilisation.
En France la fibre optique arrive dans plein de villages de moins de 1000 habitants et ça continue de se développer.
Si t'as le choix entre fibre optique et internet via satellite, pourquoi choisir l'offre par satellite ? C'est moins rapide et plus cher.
2  0 
Avatar de Prox_13
Membre actif https://www.developpez.com
Le 21/11/2022 à 9:39
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
L'UE conclut un accord de 6 milliards d'euros pour développer son propre réseau satellitaire à large bande afin de mettre à mal l’offre US via Starlink et celle dont la Chine a fait l’annonce
Honnêtement la seule raison pour laquelle je verrais un tel projet ratifié serait pour ne pas perdre un avantage militaire.
2  0 
Avatar de Fagus
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 21/11/2022 à 20:56
Citation Envoyé par mith06 Voir le message
Je retombe bien sur 42 !!!!
Refaite vos calculs!!!

On pourrais faire tellement de choses bien avec 6 Millards....
Comme construire des éoliennes, il suffit de 42 éoliennes pour remplacer un réacteur nucléaire!!
Et c'est pas moi qui le dit... voici ma source : https://twitter.com/franceinter/stat...20839500808193
Don't feed the troll, mais bon, comme Mélenchon est cité comme expert en calcul c'est trop tentant.

Un réacteur nucléaire, c'est à la louche 1GW.
Je lis dans sciences et avenir de cet été que les 4 prochains parcs en France installeront des éoliennes de 8MV.
Appliquons un facteur de charge habituel de 80% au nucléaire et un facteur de charge idéal de 35% aux éoliennes en mer (chiffre qui selon St Jancovici correspond juste à une partie du littoral méditerranéen, le reste étant moins bon).

(1000*,8)/(8*,35) # 286. Donc, le chiffre c'est plus 286 que 42, et encore sans compter la gestion de l'intermittence. parce que les énergies intermittentes, tant qu'on en a moins de 30%, le réseau tient, après, il faut refaire toutes les lignes et ajouter des centrales diverses pour compenser et d'après le rapport de RTE, ça implique pour arriver à 100% des technologies encore à trouver. S'il faut compter l'intermittence (construire des centrales de pompage turbinage en noyant les vallées, etc.) il faut multiplier le chiffre par quelque chose en 5 et 10.
Au fait, il y a entre 2 et 6 réacteurs dans une centrale nucléaire. Et encore, on jette la chaleur dans l'air ou l'eau après la turbine. Si on s'en servait pour chauffer les villes, le rendement serait carrément meilleur.
2  0 
Avatar de HaryRoseAndMac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/11/2022 à 2:13
Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
Le concept même du réacteur nucléaire, c'est de faire chauffer de l'eau pour qu'elle tourne d'elle même dans un circuit entrainant une turbine qui entrainera un aimant dans une bobine, ce qui générera de l’électricité.

Il y a 3 circuits d'eau, et le seul le troisième rejette de l'eau (non contaminée) qu'on pourrait vaguement considérer tiède, la réglementation imposant qu'elle soit de 25°C max (ce qui est déjà trop pour certains cours d'eaux, certains poissons ne supportant pas des températures supérieures à 20°C)
C'est loin de pouvoir chauffer une ville, et de toute façon si c'était possible, ce serait fait.
En vrai, c'est faisable et pas une mauvaise idée que de réexploiter la chaleur émise par une centrale.
Ils ne le font pas tout simplement parce que ça n'a jamais été pensé pour.

Mais ce qui est une meilleure idée, c'est de planter des tubes profondément dans la terre et de récupérer la chaleur qui s'y trouve qui elle, est constante, été comme hiver, et ne demande ni électricité, ni eau, ni quoi que ce soit d'autre que le fait de planter du matériau conducteur qui va transmettre cette chaleur ...
2  1 
Avatar de Fagus
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 23/11/2022 à 21:26
Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
Il y a 3 circuits d'eau, et le seul le troisième rejette de l'eau (non contaminée) qu'on pourrait vaguement considérer tiède, la réglementation imposant qu'elle soit de 25°C max (ce qui est déjà trop pour certains cours d'eaux, certains poissons ne supportant pas des températures supérieures à 20°C)
C'est loin de pouvoir chauffer une ville, et de toute façon si c'était possible, ce serait fait.
D'ailleurs c'est déjà fait

J'ai lu ça sur papier, du coup je cite un article aléatoire du net , mais la cogénération à partir du circuit secondaire (et non tertiaire), existe à l'étranger.
De mémoire, si ça n'existe pas en France, c'est juste parce que ce n'était pas dans le cahier des charges initial et les centrales existantes ne sont pas faites pour.

Il faudrait en effet investir massivement : créer des réseaux de chaleur urbain, raccorder tout le monde , et créer un caloduc (comme celui qui alimente Reykjavík depuis les centrales géothermiques à 30-40 km ). ça coûterait des sous, mais ensuite, "chauffage gratuit pour tout le monde "

Anecdotiquement, dans ma ville, ils ont fermé la centrale géothermique juste avant la guerre actuelle (accessoirement et dans l'indifférence générale, l'Île de France est sur une nappe de chaleur géothermique), pasqu'elle date probablement du dernier choc pétrolier, que ça re-coûtait des sous pour l'entretient ; que de toutes façon le réseau était sous-utilisé car se connecter à un réseau de chaleur bon marché ça n'intéresse personne à part le parc HLM , que le gouvernement te paie ton pétrole sur ta dette et bientôt en siphonnant ta retraite, et de manière évidente ça n'a aucun sens dans ce pays de faire des investissement intelligents, comme les mandats politiques sont plus court que le retour sur investissement.
1  0 
Avatar de archqt
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 21/11/2022 à 11:34
mith06 veux tu être mon banquier ?
0  0 
Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 21/11/2022 à 11:48
Citation Envoyé par Hellwing Voir le message
Pour la population actuelle de 8 milliards, je trouve 75 centime par personne, personnellement...

Serait-ce un troll mal déguisé ?
J'avoue ne pas retomber sur les 42 Millions... Sauf à estimer 6 Milliards de dollar par satellite (erreur de lecture acceptable) avec 56 Millions de satellites (D'où sortirait ce chiffre par contre?)

Je suis interessé par les détails du calcul ^^
0  0 
Avatar de maxtal
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 22/11/2022 à 11:02
Très bonne idée, les infrastructures sont potentiellement sujettes à dégradation comme on le voi en temps de guerre ou de catastrophe naturelle. Il était temps de s'y mettre à cette souveraineté technologique mais on est pas rendu...
0  0