IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Starlink VR étendra son service Internet aux véhicules en mouvement pour 135 $ / mois.
Lancé en mai, « Starlink VR » ne permettait aux clients d'accéder à Internet qu'en stationnement

Le , par Stéphane le calme

2PARTAGES

8  0 
SpaceX d'Elon Musk apporte son service Internet par satellite aux véhicules en mouvement, a annoncé mardi la société. La société de fusées a lancé Starlink pour les camping-cars en mai, mais le service ne permettait aux clients d'accéder à Internet qu'en stationnement. L'avantage pour les utilisateurs était qu'ils pouvaient se déplacer aussi souvent qu'ils le souhaitaient, plutôt que de mettre en place un service permanent à un seul endroit.

En juin, la Federal Communications Commission (FCC) a accordé à SpaceX l'autorisation d'utiliser son système Internet par satellite Starlink sur des véhicules en mouvement, y compris des voitures, des camions, des bateaux et des avions. Cette décision représentait une grande victoire pour le système Starlink de SpaceX, ouvrant potentiellement le service à une gamme plus diversifiée de cas d'utilisation et de clients.

SpaceX a demandé l'approbation réglementaire de la FCC en mars de l'année dernière pour permettre l'utilisation des terminaux Starlink des stations terrestres en mouvement (ESIM) dans les véhicules en mouvement. Pour accéder au système et bénéficier d'une couverture Internet haut débit, les clients doivent acheter une antenne au sol personnelle ou un terminal utilisateur conçu pour se connecter à tous les satellites Starlink en orbite. Jusqu'à ce moment-là, ces paraboles devaient rester à un endroit fixe pour accéder au système.

Aussi, la FCC a accédé à la demande de SpaceX – ainsi qu'à celle d'une autre société de satellites, Kepler Communications – ouvrant la voie à une nouvelle classe de terminaux utilisateurs pouvant se connecter à des satellites à large bande lors de leurs déplacements. Ce faisant, la FCC a choisi de rejeter une pétition de Dish Network qui visait à empêcher les entreprises d'utiliser la fréquence dans la bande 12 GHz. Cependant, la FCC continuera à mener des analyses au fur et à mesure qu'elle avancera dans l'élaboration de règles sur la présence d'appareils ESIM dans la bande 12 GHz et a déclaré que Kepler et SpaceX seront soumis à toutes les règles futures qu'elle établira.

La FCC soutient que l'approbation de la nouvelle capacité est dans l'intérêt du public. « Nous sommes d'accord avec SpaceX et Kepler que l'intérêt public gagnerait à accorder sous conditions leurs candidatures », écrit la FCC dans son autorisation, datée du 30 juin. « L'autorisation d'une nouvelle classe de terminaux pour le système de satellites de SpaceX élargira la gamme de capacités à large bande pour répondre aux demandes croissantes des utilisateurs qui nécessitent désormais une connectivité lors de leurs déplacements, qu'il s'agisse de conduire un camping-car à travers le pays, de déplacer un cargo d'Europe vers un port américain, ou lors d'un vol intérieur ou international ».

En mai, SpaceX a lancé « Starlink for RV », un service qui offre en substance les mêmes garanties qu’une antenne Starlink standard. La firme promet ainsi « un accès à Internet immédiat, à grande vitesse et avec une faible latence ». RV est l'abréviation de recreational vehicle (véhicule récréatif) qui comprend une structure conçue pour un hébergement temporaire dans le but de faire des voyages, de prendre des vacances ou d'en faire une utilisation récréative, et peut être conduit, tiré, stationné ou transporté.


Cette connexion satellitaire devrait être accessible à partir de toutes les zones déjà desservies par la constellation. En théorie, cela devrait donc couvrir toute la France métropolitaine. Contrairement aux terminaux Starlink fixes qui sont encore régulièrement soumis à une liste d’attente, cette version RV a aussi la particularité d’être disponible « immédiatement ». De plus, il est aussi possible de suspendre le service lorsque le véhicule est parqué en attendant le retour des beaux jours. Il suffit alors d’une visite sur le site pour relancer la facturation.

Pour bénéficier de ce forfait avec portabilité, il faut d'abord disposer d'un service à domicile, et le service prévient les utilisateurs qu'ils ne seront pas prioritaires lorsqu'ils seront loin de chez eux. Mais si vous êtes un adepte de camping-cars et que vous êtes prêt à acheter une parabole sans avoir une adresse « à domicile » avec un service prioritaire, Starlink for RVs permettra de s’inscrire et de prendre une parabole pour y accéder.

Il n'y a pas d'attente, mais il faut savoir que le service n'est pas configuré pour fonctionner en mouvement et, comme le mentionne Elon Musk, l'antenne est un peu trop grande pour une voiture.

Les véhicules en mouvement pourront bientôt en bénéficier

Lorsque le service a été annoncé en mai, Starlink ne pouvait malheureusement pas être utilisé pendant la conduite, mais l'entreprise a indiqué qu'elle travaillait activement à une solution pour les véhicules en mouvement. Musk a aussi indiqué sur Twitter qu'il travaillait sur une solution économe en énergie qui pourrait se brancher sur l'allume-cigare 12 V d'une voiture tout en maintenant la connectivité. Cela n'a pas empêché certains propriétaires de tester Starlink sur des voitures roulant à vive allure, avec un succès variable.

Quelques mois plus tard, l'entreprise annonce une bonne nouvelle.

En effet, à partir de décembre, Starlink pour les véhicules récréatifs pourra également fournir un service Internet aux véhicules en mouvement. La nouvelle offre coûte toujours 135 $ par mois, mais nécessite une antenne parabolique améliorée de 2 500 $ plutôt que l'unité standard de 599 $. Les clients peuvent mettre en pause et redémarrer leur service à tout moment.

Citation Envoyé par SpaceX
Le nouveau kit Mobile Haute Performance Starlink permet aux utilisateurs de profiter d'un accès Internet haut débit et à faible latence lorsqu'ils sont en mouvement. Avec un large champ de vision et des capacités GPS améliorées, le kit Mobile Haute Performance Starlink peut se connecter à plus de satellites, permettant une connectivité constante lors de vos déplacements. Le matériel est conçu pour une installation permanente sur votre véhicule et résiste aux environnements difficiles. Actuellement disponible à la commande et à l'utilisation sur certains marchés, avec des livraisons à partir de décembre 2022.

Starlink pour les VR est idéal pour les clients qui se rendent dans des endroits où la connectivité n'est pas fiable ou est totalement indisponible. Les utilisateurs peuvent s’attendre à un service Internet haute vitesse à faible latence dans les zones marquées « Haute capacité » et à des vitesses plus lentes pendant les heures d’utilisation de pointe dans les zones marquées « Faible capacité » ou lors d’événements avec de nombreux utilisateurs colocalisés.
Sur le site de l'entreprise, il est rappelé que le kit Starlink standard n'est pas prévu pour cet usage (véhicules en déplacement).

Citation Envoyé par SpaceX
Le kit Starlink standard est conçu pour une utilisation portable à n'importe quelle destination où Starlink a une couverture active. Avec une configuration et mise en place facile, Starlink offre un accès Internet haut débit et à faible latence en quelques minutes, et se range rapidement lorsqu'il est temps de se déplacer vers votre prochaine destination.

Le kit Starlink standard n'est pas conçu pour une utilisation en mouvement.
Au-delà de la simple utilisation des clients résidentiels

SpaceX a clairement indiqué qu'il souhaitait étendre Starlink au-delà de la simple utilisation des clients résidentiels. La société a négocié avec diverses compagnies aériennes sur l'utilisation du service Internet Starlink et a conclu des accords avec Hawaiian Airlines et le service de jet privé JSX pour commencer à fournir une connectivité Internet sur leurs avions au cours des deux prochaines années. De plus, Starlink vient de déployer un nouveau niveau de service spécial pour les camping-cars, permettant aux utilisateurs de se connecter aux satellites Starlink à partir de plusieurs endroits comme les campings ou les chalets de vacances, sans adresse « domicile » attribuée moyennant des frais supplémentaires.

Starlink Maritime

Starlink Maritime coûte 5 000 $ par mois, auxquels il faut ajouter l’achat de deux antennes paraboliques hautes performances facturées 10 000 dollars au total. Un prix beaucoup plus élevé que le forfait résidentiel régulier qui coûte 110 $ par mois, ainsi que 599 $ pour le matériel nécessaire. Mais l’offre est avant tout pensée pour les professionnels de la mer.

À ce prix, l'entreprise promet d'offrir des vitesses de téléchargement de 350 Mbps.

Dans un tweet, Musk a clarifié l'importance de la paire spéciale de terminaux, affirmant qu'ils sont « importants pour maintenir la connexion dans les mers agitées et les fortes tempêtes ».

La société affirme que Starlink Maritime peut résister à des conditions météorologiques extrêmes et convient à des utilisations « des navires marchands aux plateformes pétrolières en passant par les yachts haut de gamme ». Elle a déclaré qu'il utilisait le service pour filmer les atterrissages de fusées SpaceX en mer.

Starlink Aviation

Le 18 octobre, SpaceX a présenté son service « Starlink Aviation » pour « l'Internet en vol à haut débit et à faible latence avec une connectivité à travers le monde ». Le matériel nécessaire pour accéder à la constellation de satellites Starlink est une nouvelle antenne à réseau phasé conçue spécifiquement pour les avions appelée « Aero Terminal ». Il ressemble à un panneau carré plat qui est installé à l'extérieur des avions, comme illustré ci-dessous. « L'Aero Terminal à profil bas de Starlink est doté d'une antenne réseau à commande de phase pilotée électroniquement, qui permet de nouveaux niveaux de fiabilité, de redondance et de performances », explique la société.

Le kit matériel Starlink Aviation coûte 150 000 USD et est capable de transmettre un accès Internet sans fil à tous les passagers d'un avion. Le kit comprend un Aero Terminal, une alimentation électrique, 2 points d'accès sans fil et des harnais. L'abonnement Internet varie de 12 500 $ à 25 000 $ par mois, selon les besoins de la compagnie aérienne. Les clients peuvent déjà réserver le service Internet et précommander le matériel sur le site Web Starlink.com de SpaceX avec un paiement initial de 5 000 USD. SpaceX prévoit de commencer à fournir le service à la mi-2023.

SpaceX affirme que le service Starlink Aviation est capable de fournir Internet à « n'importe quelle altitude » à travers le monde : « En tant que plus grande constellation satellite au monde avec une couverture sur la terre, les océans et les régions polaires, Starlink est bien positionnée pour connecter les passagers partout où vos itinéraires de vol vous emmènent », indique le site Web de la société.

Quelques faiblesses du système

La plupart des services Internet par satellite proviennent de satellites géostationnaires uniques en orbite à plus de 35 000 kilomètres au-dessus de la surface de la Terre. Starlink, quant à lui, fournit une connectivité haut débit à partir d'une constellation de petits satellites situés en orbite terrestre basse. Les appareils font le tour de la planète en 90 à 120 minutes. En conséquence, le temps de transfert des données entre les utilisateurs et les satellites, appelé latence, est plus court.

De cette manière, la société d'Elon Musk peut fournir une connexion haut débit dans les villages ruraux qui n'avaient traditionnellement pas accès à ce type de service. C'est en fait le principal objectif déclaré de Starlink, qui cherche à apporter la connectivité dans des zones inaccessibles et à fournir des services compétitifs là où d'autres fournisseurs opèrent déjà.

Cependant, l'une des faiblesses des petits satellites réside dans leur plus faible capacité, ce qui peut entraîner des difficultés à fournir un signal pour les gros avions sur des itinéraires à fort trafic aérien. SpaceX affirme que la vitesse à laquelle le système évolue pourrait offrir de grandes améliorations à court terme.

Récemment, les régulateurs américains ont qualifié les satellites de Stalink de « technologie encore en développement » lorsqu'ils ont rejeté une subvention gouvernementale de 866 millions de dollars au service. Cependant, la compagnie a souligné son accord d'avril dernier avec Hawaiian Airlines, à partir duquel elle fournira le service à ses avions, comme un exemple de la confiance de l'industrie.

Source : Starlink

Et vous ?

Que pensez-vous de ce service ?
Le prix vous semble-t-il justifié ? Pourquoi ?
Quelles offres concurrentes connaissez-vous ? Starlink VR vous semble-t-il disposer d'une plus-value ? Laquelle ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de HaryRoseAndMac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 29/10/2022 à 17:29
Beaucoup trop cher ...

J'ai eu à un moment donné le Starlink car je devais faire des déplacements avec un van que j'ai aménagé en mini appartement, dans le cadre de mon travail et que j'ai besoin d'une bonne connexion internet.

Et oui, même dans les coins les plus paumés de France, ça fonctionnait bien, mais le prix de l'achat du matériel + l'abonnement c'est juste totalement abusif.
L'abonnement internet via Starlink est environs 60 fois plus cher qu'un abonnement internet Français et largement moins sécurisable, puisque ça passe dans les airs.
0  0