IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google lance officiellement le câble sous-marin, Equiano, au Cap en Afrique du Sud,
Il devrait créer 1,8 million d'emplois d'ici 2025

Le , par Bruno

2PARTAGES

6  0 
Google a officiellement dévoilé son câble internet sous-marin Equiano au Cap en Afrique du Sud. Une initiative dans laquelle le géant de la technologie a investi un total d'un milliard de dollars. Annoncé en 2019, le câble internet sous-marin de la plus haute capacité d'Afrique, qui a atterri à Melkbosstrand au nord du Cap le 8 août, part de l'Europe occidentale et longe la côte ouest de l'Afrique, entre le Portugal et l'Afrique du Sud. Des ramifications en cours de route peuvent être utilisées pour étendre la connectivité à d'autres pays africains.

La première branche devrait atterrir au Nigeria. Ce nouveau câble est entièrement financé par Google, ce qui en fait son troisième câble international privé après Dunant et Curie, et notre 14e investissement dans un câble sous-marin au niveau mondial.


Rappelons qu’en 2018, Google a annoncé d'importantes expansions de son infrastructure mondiale de cloud computing, qui aide à fournir des services de haute qualité à ses clients. L’entreprise a introduit de nouvelles régions de cloud aux Pays-Bas, à Montréal, en Finlande et à Los Angeles. Elle a investi dans trois câbles sous-marins en consortium et est devenus la première grande entreprise non télécom à construire un câble intercontinental privé avec son investissement dans le câble Curie.

Google a également déployé son câble sous-marin privé : Dunant. Ce câble traverse l'océan Atlantique de Virginia Beach, aux États-Unis, jusqu'à la côte atlantique française. Il permet d'étendre le réseau de Google, déjà le plus grand du monde. « Chez Google, nous avons dépensé 30 milliards de dollars pour améliorer notre infrastructure en trois ans, et nous n'avons pas fini. Des centres de données aux câbles sous-marins, Google s'engage à connecter le monde et à servir nos clients Cloud.

Google a ouvert au Pays-Bas et Montréal au cours du premier trimestre 2018, suivies de Los Angeles, de la Finlande et de Hong Kong. Puis, en 2019, l’entreprise a mis en service trois câbles sous-marins : Curie, un câble privé reliant le Chili à Los Angeles ; Havfrue, un câble de consortium reliant les États-Unis au Danemark et à l'Irlande ; et le système de câble Hong Kong-Guam (HK-G), un câble de consortium interconnectant les principaux centres de communication sous-marins en Asie.

Ensemble, ces investissements améliorent le réseau de Google - le plus grand du monde - qui, selon certains, achemine 25 % du trafic Internet mondial. Des entreprises comme PayPal s'appuient sur le réseau de Google et cette infrastructure pour mener à bien leurs activités.

« Chez PayPal, nous traitons des milliards de transactions dans le monde entier, et nous devons le faire de manière sûre, instantanée et économique. Par conséquent, la sécurité, la mise en réseau et l'infrastructure ont été des considérations essentielles dans le choix d'un fournisseur de services en nuage », a déclaré Sri Shivananda, Premier vice-président et directeur de la technologie de PayPal. « Avec Google Cloud, nous avons accès au plus grand réseau du monde, ce qui nous aide à atteindre nos objectifs en matière d'infrastructure et à servir au mieux nos millions d'utilisateurs. »

Selon les prévisions, le projet du câble sous-marin Equiano devrait créer 1,8 million d'emplois d'ici 2025, dont 180 000 seront spécifiquement créés localement, selon Google. Openserve de Telkom s'est associé à Google en tant que partenaire pour la réception du câble sous-marin en Afrique du Sud. Elle offrira des services de terrain, reliant la réception du câble aux centres de données neutres des opérateurs sud-africains.

Lors du lancement officiel qui s'est déroulé dans les installations de la station de câble d'Openserve à Melkbosstrand, Google a déclaré que ce projet de grande envergure stimulera les investissements en Afrique du Sud et stimulera l'économie en apportant une contribution estimée à 2,5 % au PIB du pays.

Les opérateurs de télécommunications se plaignent depuis longtemps d'avoir dépensé une fortune pour construire les réseaux de données du monde entier et de voir les géants Américains de la technologie en tirer la plus grande partie des bénéfices. Dans une annonce publiée l’année dernière, les PDG de 13 grandes sociétés de télécommunications européennes, dont Orange pour la France, ont appelé les géants de la technologie y compris Netflix et d'autres grandes sociétés américaines à supporter une partie des coûts de mise à niveau des réseaux des fournisseurs d'accès à Internet (FAI) en Europe.

« Nous, les PDG des principales entreprises de télécommunications européennes, appelons les décideurs politiques de l'UE à aligner étroitement les ambitions numériques de l'Europe sur un écosystème politique et réglementaire favorable. Le rôle mondial de l'Europe ne peut se limiter à l'achat et à la réglementation des technologies construites par d'autres : nous avons maintenant besoin d'une action concrète et immédiate pour saisir l'opportunité et alimenter davantage l'innovation technologique inclusive », ont déclaré les CEO des sociétés de télécommunications européennes, membre de l’association des opérateurs de télécommunication européenne.

Réponse aux PDG des sociétés de télécommunications européennes

Câble Curie

« Notre investissement dans le câble Curie (qui porte le nom de la célèbre scientifique Marie Curie) s'inscrit dans le cadre de notre engagement permanent à améliorer les infrastructures mondiales. En 2008, nous avons été la première entreprise technologique à investir dans un câble sous-marin en tant que membre d'un consortium. Avec Curie, nous devenons la première grande entreprise non télécom à construire un câble intercontinental privé », a déclaré Google.

En déployant son propre câble sous-marin privé, Google contribue à améliorer la connectivité mondiale tout en apportant de la valeur à ses clients. Le fait de posséder les câbles présente des avantages distincts. Comme Google contrôle le processus de conception et de construction, elle peut définir entièrement les spécifications techniques du câble, rationaliser le déploiement et fournir plus rapidement des services aux utilisateurs et aux clients. En outre, une fois le câble déployé, elle peut prendre des décisions d'acheminement qui optimisent la latence et la disponibilité.

Câble Havfrue

Afin d'accroître la capacité et la résilience de ses systèmes de l'Atlantique Nord, Google collabore avec Facebook, Aqua Comms et Bulk Infrastructure pour construire un système de câble sous-marin direct reliant les États-Unis au Danemark et à l'Irlande. Ce câble, appelé Havfrue (mot danois signifiant "sirène", est construit par TE SubCom et mis en service depuis la fin de 2019.

Le câble HK-G

Dans le Pacifique, Google travaille avec RTI-C et NEC sur le système de câble Hong Kong-Guam. Associé à Indigo et à d'autres systèmes sous-marins existants, ce câble crée de multiples chemins évolutifs et diversifiés vers l'Australie, augmentant ainsi sa résilience dans le Pacifique. Par conséquent, les clients bénéficient d'une capacité et d'une latence améliorées entre l'Australie et les principaux hubs en Asie. Il permettra également d'augmenter la capacité du réseau Google dans sa nouvelle région de Hong Kong.

Dunant

Le câble sous-marin privé : Dunant traverse l'océan Atlantique depuis Virginia Beach aux États-Unis jusqu'à la côte atlantique française, et étend le réseau Google. Il ajoute de la capacité de réseau à travers l'Atlantique, complétant l'une des routes les plus fréquentées d'Internet et soutenant la croissance de Google Cloud. « Conformément au thème que nous avons établi avec Curie, Dunant porte également le nom d'un innovateur influent, Henri Dunant, premier prix Nobel de la paix et fondateur de la Croix-Rouge. Comme Curie et Dunant, les câbles privés de Google suivent un thème alphabétique similaire. »

S'exprimant lors du lancement, le Dr Alistair Mokoena, directeur national de Google SA, a expliqué : « Google s'engage à contribuer à la promotion du numérique et à l'amélioration de la qualité de vie : elle s'est engagée à contribuer à la transformation numérique de l'Afrique, et le câble Equiano est un élément majeur de cet engagement. »

« Notre promesse d'investissement total dans ce projet s'élève à 1 milliard de dollars et, en Afrique du Sud, nous prévoyons que le câble augmentera le PIB de 7 milliards de dollars d'ici 2025. Le câble améliorera non seulement les vitesses d'accès à l'internet et l'accessibilité financière, mais il contribuera également à soutenir la croissance de l'économie numérique en Afrique. »

Selon Mokoena, dans le cadre de cette promesse, Google s'est engagé à soutenir les petites entreprises par le biais de l'Africa Investment Fund, à hauteur de 50 millions de, ainsi qu'en investissant 3 millions de dollars dans le Black Founders Fund. Le géant de la technologie s'est également engagé à former 10 millions de jeunes aux compétences numériques au cours des cinq prochaines années, entre autres initiatives relevant de l'engagement.

Source : Google

Et vous ?

Quel est votre avis sur ce lancement du câble sous-marin au Cap en Afrique du Sud ?

Que pensez-vous des investissements consentis par Google dans le réseau informatique ?

Voir aussi :

Les Big Tech devraient payer les FAI pour moderniser leurs réseaux, affirment les opérateurs de télécommunications, dont Orange pour la France

Le nouveau câble sous-marin de Google entre les États-Unis et l'Europe est maintenant en ligne, il est long de 6437 km et a une capacité totale de 250 térabits par seconde

Un câble de données sous-marin, reliant les États-Unis à Hong Kong, devrait être rejeté par le gouvernement américain, en raison des craintes de vol de données par la Chine

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 10/10/2022 à 16:15
Et voila, les GAFAM vont pouvoir recruter de plus belles des africains pour faire leur sale boulot comme de la modération de vidéos horribles, le support technique, etc, et tout ça pour une bouchée de pain
Ceci dit il y a aussi de très bons informaticiens en Afrique, donc grâce à cette connexion internet de luxe, il sera plus facile de les faire travailler en télétravail pour des entreprises en France, et donc pendant ce temps baisser le salaire des informaticiens français qui sont bien trop payés

1  1