IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Facebook dévoile les raisons de la récente panne de six heures sur ses services WhatsApp, Instagram et Messenger :
L'entreprise pointe des changements de configurations de routeurs du doigt

Le , par Patrick Ruiz

62PARTAGES

5  0 
Facebook fait savoir au public que la panne de six heures qui l'a mis hors ligne, ainsi qu'Instagram, Messenger, Whatsapp et OculusVR, résultait d'un changement de configuration de ses routeurs. L’entreprise écarte un piratage ou une tentative d'accès aux données des utilisateurs.

La situation de panne fait suite à la disparition subite de préfixes de routage de tables BGP (Border Gateway Protocol). Ce protocole de routage fait fonctionner Internet et permet aux appareils d'un côté du monde d'atteindre les appareils de l'autre côté en utilisant des préfixes ou « routes. » Comme le registre de domaine et les serveurs DNS de Facebook sont hébergés sur le propre préfixe de routage de l'entreprise, lorsque les préfixes BGP ont été supprimés des tables de routage, personne ne pouvait se connecter à leurs adresses IP ou aux services dépendants d'elles.

« Dans de telles situations, l’Internet ne sait plus retrouver les adresses IP de Facebook. Un symptôme est que les requêtes DNS échouent. Mais c'est juste le résultat de l'hébergement par Facebook de ses serveurs DNS à l'intérieur de son propre réseau. Même si les DNS fonctionnent (par exemple si vous avez encore des résultats en cache), les IP ne sont actuellement pas joignables. », indique Johannes Ulrich du SANS Technology Institute.


« À toutes les personnes et entreprises du monde entier qui dépendent de nous, nous sommes désolés de la gêne occasionnée par la panne d'aujourd'hui sur nos plateformes. Nous avons fait tout ce qui était en notre pouvoir pour rétablir l'accès, et nos systèmes sont maintenant de nouveau opérationnels. La cause sous-jacente de cette panne a également eu un impact sur de nombreux outils et systèmes internes que nous utilisons dans nos opérations quotidiennes, ce qui a compliqué nos tentatives pour diagnostiquer et résoudre rapidement le problème.

Nos équipes d'ingénieurs ont appris que des changements de configuration sur les routeurs dorsaux qui coordonnent le trafic réseau entre nos centres de données ont provoqué des problèmes qui ont interrompu cette communication. Cette perturbation du trafic réseau a eu un effet en cascade sur la façon dont nos centres de données communiquent, ce qui a entraîné l'arrêt de nos services.

Nos services sont maintenant de nouveau en ligne et nous travaillons activement à leur retour à un fonctionnement normal. Nous tenons à préciser qu'aucune activité malveillante n'est à l'origine de cette panne, qui est due à un changement de configuration défectueux de notre part. Nous n'avons pas non plus de preuve que les données des utilisateurs aient été compromises à la suite de cette interruption. (Mis à jour le 5 octobre 2021 pour refléter les dernières informations)

Des personnes et des entreprises du monde entier nous font confiance chaque jour pour rester connectées. Nous comprenons l'impact que des pannes comme celles-ci ont sur la vie des gens, et notre responsabilité de les tenir informés des perturbations de nos services. Nous présentons nos excuses à toutes les personnes concernées et nous nous efforçons de mieux comprendre ce qui s'est passé aujourd'hui afin de continuer à rendre notre infrastructure plus résiliente », a déclaré Marc Zuckerberg.

Sources : Facebook, SANS

Et vous ?

Utilisez-vous des produits et services Facebook ? Comment cette panne vous a-t-elle affecté ?

Voir aussi :

Un simple changement dans la configuration des serveurs de Facebook a provoqué une panne mondiale, qui a duré six heures

Une panne de Facebook met en lumière les métadonnées associées aux photos des utilisateurs par son IA, les réactions divergent

Les recherches de Facebook montrent qu'Instagram est nocif pour les adolescents, mais l'entreprise relativise, et défend que cela dépend de leur état d'esprit et la manière dont ils l'utilisent

Facebook affirme qu'il n'y a pas de lien entre l'utilisation de ses plateformes et la dépression des utilisateurs, mais les chercheurs décrivent une corrélation de plus en plus évidente

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Bill Fassinou
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 06/10/2021 à 12:06
La panne de Facebook a augmenté la productivité des développeurs de 32 %
selon un rapport de Haystack

L'interruption mondiale des principaux services de Facebook Inc. - notamment WhatsApp, Messenger, Instagram et Facebook - lundi a impacté plusieurs travailleurs et peut-être même le rendement des développeurs. Haystack a publié mardi un rapport dans lequel il déclare avoir constaté que la panne mondiale de Facebook avait poussé les développeurs à être 32 % plus productifs. Cette augmentation ne concerne toutefois pas le développement de nouvelles fonctionnalités, mais plutôt la validation des demandes de fusion. Le rapport relance le débat sur les pertes de temps que les réseaux sociaux peuvent causer aux équipes d'ingénieurs.

Haystack analyse les données git historiques pour vous donner une idée claire (et précise) de la santé de vos équipes. Lundi, l'équipe Haystack a analysé les données à sa disposition pour voir quel impact la panne mondiale de Facebook avait sur la productivité des développeurs (nombre de Pull Requests fusionnées) et a consigné ses résultats dans un rapport. Pour rappel, la panne fait suite à la disparition subite de préfixes de routage de tables BGP (Border Gateway Protocol). Le protocole BGP fait fonctionner Internet et permet aux appareils d'un côté du monde d'atteindre les appareils de l'autre côté en utilisant des préfixes ou « routes ».



Comme le registre de domaine et les serveurs DNS de Facebook sont hébergés sur le propre préfixe de routage de la firme, lorsque les préfixes BGP ont été supprimés des tables de routage, personne ne pouvait se connecter à leurs adresses IP ou aux services dépendants d'elles. « Dans ce cas, l'Internet ne sait plus où retrouver les adresses IP de Facebook. Un symptôme est que les requêtes DNS échouent. Cependant, c'est juste le résultat de l'hébergement par Facebook de ses serveurs DNS à l'intérieur de son propre réseau », explique Johannes Ulrich du SANS Technology Institute. Haystack relate les faits suivants dans son rapport.

Chronologie

Selon DownDetector, un site Web qui présente en temps réel les problèmes et les pannes pour toutes sortes de services en ligne, la panne des services de Facebook a commencé à 15:24 UTC (soit 17:24 en France). À 22:46 UTC (00:46 en France), le directeur technique de Facebook a indiqué sur Twitter que les services étaient de nouveau en ligne, mais que cela pouvait prendre un certain temps pour atteindre 100 %. L'incident a été en grande partie résolu dans la nuit profonde. Tout au long de la journée, l'équipe Haystack a constaté que le rendement des développeurs a continué à suivre la ligne de base (voir l'image).

Cependant, elle a déclaré que cela a changé de manière significative après 21:00 UTC (23:00 en France). Selon l'équipe, bien qu'il soit tout à fait habituel de voir une augmentation du rendement à cette heure le lundi, la croissance a été beaucoup plus importante que d'habitude. Entre 21:00 UTC et minuit (23:00 et 02:00 en France), elle a constaté une augmentation d'environ 2,6 fois le nombre de demandes de mise à jour en cours de fusion. Pour situer le contexte, minuit UTC correspond à 17h, heure du Pacifique (où se trouvent de nombreux clients de Haystack).

Causes

Alors que la productivité des développeurs a augmenté, Haystack a constaté que le délai d'exécution (délai entre le premier commit et la fusion du Pull Requests) a augmenté de façon spectaculaire pour ces demandes de fusion. Cela indique que la véritable raison de cette augmentation est plutôt que les développeurs ont utilisé le temps supplémentaire à la fin de leur journée pour faire le ménage dans les anciennes demandes de fusion, en fermant les anciennes demandes de fusion en cours depuis longtemps.

En fait, Haystack, en tant que produit, offre aux équipes de développement des alertes sur les demandes de fusion en cours (comme celles qui ont déjà été examinées et qui attendent d'être fusionnées). Plutôt que de constater une augmentation spectaculaire de la productivité de la programmation, elle a vu les développeurs s'occuper de leurs tâches ménagères. « La panne de Facebook a poussé les développeurs à nettoyer leur jardin », explique le directeur technique Kan Yilmaz.

Cela ne justifie pas une microgestion

« En tant qu'outil d'analyse des développeurs, Haystack veille à ne pas favoriser la microgestion. Contrairement à nos concurrents, nous ne comparons pas les ingénieurs », a déclaré Haystack. « Les recherches menées sur les équipes d'ingénierie logicielle n'ont cessé de montrer que la microgestion nuit à l'efficacité de l'équipe et que la sécurité psychologique est essentielle pour améliorer la productivité, traiter la fiabilité des logiciels et prévenir l'épuisement professionnel », a ajouté l'équipe.

Selon elle, le fait qu'elle n'a pas constaté de baisse substantielle de la productivité pendant l'intervalle où l'incident a fait l'objet d'un discours sur d'autres plateformes de médias sociaux montre que les développeurs sont moins enclins à être distraits de leur travail productif que l'on peut le penser. En outre, elle estime que la clef pour encourager la productivité soutenue des développeurs réside dans la création d'une expérience de développement axée sur le flux, où le processus manuel est remplacé par l'automatisation et les outils.

« Lorsque les développeurs sont libérés des processus inefficaces - de la bureaucratie et de la dette technique - le travail peut circuler rapidement sans compromettre la fiabilité ni provoquer d'épuisement. C'est pourquoi de plus en plus d'organisations technologiques mettent en place des équipes EngProd pour se concentrer sur la suppression de ces obstacles », a conclu l'équipe.

EngProd est la façon dont les équipes d'ingénierie logicielle d'élite fournissent des logiciels fiables en fonction des résultats commerciaux tout en assurant le bien-être de l'équipe. Les entreprises comme Google ont des équipes de productivité des ingénieurs (EngProd), et d'autres entreprises comme Netflix les appellent des équipes de productivité des développeurs (Developer Productivity - DevProd).

Source : Haystack

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

83 % des développeurs de logiciels souffrent d'épuisement professionnel, selon une étude de Haystack Analytics

Facebook dévoile les raisons de la récente panne de six heures sur ses services WhatsApp, Instagram et Messenger : l'entreprise pointe des changements de configurations de routeurs du doigt

Quels sont les différents moyens pour augmenter la productivité dans une équipe agile ? Retour de discussion avec un Microsoft User Group

La perte de temps sur des tâches qui n'apportent pas de valeur est une préoccupation majeure pour 56 % des responsables du développement, selon une nouvelle étude de Tempo
12  1 
Avatar de Jeff_67
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 06/10/2021 à 10:35
Il est dommage que la panne de Facebook ait plus profité à Telegram qu'à Signal.

Les promesses de confidentialité de Signal sont à prendre avec des pincettes (n'utilisez-pas l'application si vous êtes un activiste ou dissident politique). Néanmoins la fondation est beaucoup plus transparente sur ses activités que ne peuvent l'être Facebook et Telegram Messenger.
5  0 
Avatar de Jeff_67
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 06/10/2021 à 13:05
@Pub.only

Signal est basé aux USA. Rien que pour ça, il faut lui accorder une confiance toute relative.

C'est ok d'utiliser Signal pour ne pas qu'une entreprise privée n'analyse vos métadonnées à des fins marketing. Ça ne l'est pas si vos activités vous mettent dans le viseur des agences de renseignement 5-eyes, 7-eyes, 9-eyes, etc...
4  0 
Avatar de Bill Fassinou
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 06/10/2021 à 20:23
L'Oculus Quest devient un presse-papiers lorsque Facebook tombe en panne,
car les casques ne peuvent pas fonctionner sans un compte Facebook actif.

Facebook se remet progressivement des "problèmes de réseau" qui ont provoqué la panne de toutes ses applications pendant plusieurs heures ce lundi. Mais l'information qui est peut-être passée inaperçue pour beaucoup, c'est que l'arrêt complet des services de Facebook a également affecté ses casques de réalité virtuelle (RV). Les services d'Oculus étant si étroitement liés à un compte Facebook, certains Oculus Quest et Quest 2 sont restés essentiellement verrouillés jusqu'à ce que les services soient relancés. Cela remet en cause la décision de l'entreprise de forcer les utilisateurs à disposer d'un compte Facebook pour utiliser leur casque.

Un peu après 17 heures lundi, les utilisateurs de Facebook du monde entier ont commencé à signaler qu'ils étaient dans l'incapacité d'accéder à leur compte Facebook et Instagram ou d'utiliser les services de messagerie WhatsApp et Messenger de l'entreprise. En effet, le nom de domaine "facebook.com" était temporairement indisponible, cela en raison de la disparition subite de préfixes de routage de tables BGP (Border Gateway Protocol). Le protocole BGP fait fonctionner Internet et permet aux appareils d'un côté du monde d'atteindre les appareils de l'autre côté en utilisant des préfixes ou « routes ».



Comme le registre de domaine et les serveurs DNS de Facebook sont hébergés sur le propre préfixe de routage de la firme, lorsque les préfixes BGP ont été supprimés des tables de routage, personne ne pouvait se connecter à leurs adresses IP ou aux services dépendants d'elles. « Dans ce cas, l'Internet ne sait plus où retrouver les adresses IP de Facebook. Un symptôme est que les requêtes DNS échouent. Cependant, c'est juste le résultat de l'hébergement par Facebook de ses serveurs DNS à l'intérieur de son propre réseau », a expliqué Johannes Ulrich du SANS Technology Institute.

Cependant, ceux qui ont pensé profiter de l'indisponibilité des services sociaux de Facebook pour se distraire avec leur casque Oculus ont également été déçus. Pendant la panne, certains utilisateurs ayant allumé leur casque RV ont constaté que l'écran d'accueil était très vide, sans jeux ni boutique, et que seules les fonctions de fichiers et de paramètres étaient disponibles. Facebook possède le fabricant de casques Oculus, et exige que les utilisateurs d'Oculus Quest se connectent avec un compte Facebook. Il a indiqué que cela contribuerait à améliorer leur expérience d'utilisation, mais cette décision reste controversée.

Dans de nombreux fils de discussion Reddit, de nombreux propriétaires de Quest disent qu'ils ont pu utiliser leurs casques pendant la panne - pour jouer à des jeux VR sur Steam, par exemple - mais certains disent qu'ils ne peuvent pas charger leurs bibliothèques Oculus, et ceux qui allumaient leur Quest 2 pour la première fois ont signalé qu'ils étaient incapables de terminer la configuration initiale. « Lorsque je lance l'application Oculus pour PC, elle indique qu'elle ne détecte aucune connexion Internet. Le site Web d'Oculus est également hors service », peut-on lire comme commentaire dans un fil Reddit.

Peu après le début de la panne, les comptes Twitter de Facebook et d'Oculus ont tous deux publié le même message disant : « Nous sommes conscients que certaines personnes ont des difficultés à accéder à nos applications et produits. Nous travaillons pour que les choses reviennent à la normale aussi vite que possible et nous nous excusons pour tout désagrément. Pour l'instant, on ne sait pas s'il s'agit d'un problème interne ou si des acteurs extérieurs malveillants sont à l'œuvre ». Certains fans de RV ont commencé à boycotter l'entreprise lorsqu'elle a rendu obligatoire l'affiliation de tous les Oculus Quest 2 à un compte Facebook.

« Cela met clairement en évidence le problème que pose le fait de devoir se connecter aux services de Facebook pour avoir accès aux applications des casques Oculus - la connexion Wi-Fi était bonne. Même toutes les applications téléchargées et occupant de l'espace de stockage n'apparaissaient pas », s'est plaint un utilisateur.

Source : Fils de discussion Reddit

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

La panne de Facebook a augmenté la productivité des développeurs de 32 %, selon un rapport de Haystack

Facebook dévoile les raisons de la récente panne de six heures sur ses services WhatsApp, Instagram et Messenger : l'entreprise pointe des changements de configurations de routeurs du doigt

Un simple changement dans la configuration des serveurs de Facebook a provoqué une panne mondiale qui a duré six heures

Une panne de Facebook met en lumière les métadonnées associées aux photos des utilisateurs par son IA, les réactions divergent
4  0 
Avatar de Bruno
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 06/10/2021 à 7:29
Telegram a gagné plus de 70 millions de nouveaux utilisateurs pendant la panne de Facebook,
les utilisateurs se sont tournés vers d'autres applications de messagerie après la panne

Pavel Durov, le fondateur de Telegram, a déclaré mardi que sa plateforme de messagerie a gagné plus de 70 millions de nouveaux utilisateurs pendant la panne de Facebook, alors que des personnes du monde entier ont été privées des services de messagerie de Facebook pendant près de six heures. « Le taux de croissance quotidien de Telegram a dépassé la norme d'un ordre de grandeur, et nous avons accueilli plus de 70 millions de réfugiés d'autres plateformes en une journée », a déclaré Durov sur sa chaîne Telegram.

Facebook fait savoir au public que la panne de six heures qui l'a mis hors ligne, ainsi qu'Instagram, Messenger, Whatsapp et OculusVR, résultait d'un changement de configuration de ses routeurs. L’entreprise a écarté un piratage ou une tentative d'accès aux données des utilisateurs.


La situation de panne fait suite à la disparition subite de préfixes de routage de tables BGP (Border Gateway Protocol). Ce protocole de routage fait fonctionner Internet et permet aux appareils d'un côté du monde d'atteindre les appareils de l'autre côté en utilisant des préfixes ou « routes ». Comme le registre de domaine et les serveurs DNS de Facebook sont hébergés sur le propre préfixe de routage de l'entreprise, lorsque les préfixes BGP ont été supprimés des tables de routage, personne ne pouvait se connecter à leurs adresses IP ou aux services dépendants d'elles.

« Dans de telles situations, l’Internet ne sait plus retrouver les adresses IP de Facebook. Un symptôme est que les requêtes DNS échouent. Mais c'est juste le résultat de l'hébergement par Facebook de ses serveurs DNS à l'intérieur de son propre réseau. Même si les DNS fonctionnent (par exemple si vous avez encore des résultats en cache), les IP ne sont actuellement pas joignables. », indique Johannes Ulrich du SANS Technology Institute.

Bien que de nombreuses institutions financières découragent leurs employés d'utiliser des services de messagerie tels que WhatsApp et d'autres plateformes Facebook qui sont tombées en panne lundi, leur commodité les a rendues populaires auprès des traders qui communiquent avec leurs clients sur les marchés de gré à gré. Bien qu'on ait assisté au passage rapide à des plateformes alternatives telles que Telegram, où il y a moins de restrictions sur la taille des discussions de groupe, la panne a affecté les échanges d'actifs, des cryptomonnaies au pétrole russe.

En Inde, les discussions de marché sur WhatsApp se sont déplacées vers Telegram. La panne est survenue après la fermeture des marchés dans une grande partie de l'Asie, ce qui a limité tout impact. Au Moyen-Orient, « les échanges de cryptomonnaie se font principalement sur Telegram ou WhatsApp, où vous demandez à vos courtiers une offre et une demande, puis vous appuyez dessus et ils confirment la transaction », a déclaré Zachary Cefaratti, PDG de la plateforme d'investissement de Dubaï Dalma Capital, ajoutant que Telegram était de plus en plus utilisé.

Parmi les structures touchées, figure également BCB Group, une société de cryptomonnaie basée à Londres qui propose des transactions de gré à gré ainsi que d'autres services. « La panne de WhatsApp nous a frappés dans notre période de négociation la plus active, où nous sommes confrontés à des contreparties américaines », a déclaré le directeur général Oliver von-Landsberg Sadie. « Le volume journalier a diminué de 15 % par rapport à la moyenne quotidienne, ce que nous attribuons en interne aux problèmes de connectivité. Les échanges basés sur Telegram et Slack ont été conformes aux moyennes quotidiennes », a-t-il ajouté.

La panne de Facebook a fait reculer la fortune de Mark Zuckerberg de 5,9 milliards de dollars (5 milliards d’euros), d’après le magazine Forbes. L’homme d’affaires de 37 ans a glissé du cinquième au sixième rang du palmarès des personnalités les plus riches du monde. La panne chez Facebook, qui a touché des millions d’utilisateurs à travers le monde, a ébranlé les piliers de la Bourse de New York. À cause de la chute de ses actions, la fortune de Mark Zuckerberg est tombée à 121,6 milliards, affirme un décompte de Bloomberg. Ses pertes atteignent 15 milliards depuis la mi-septembre.

La Russie a déclaré que l'incident montrait que Moscou avait raison de développer ses propres plateformes internet et réseaux sociaux. Margrethe Vestager, responsable de la politique antitrust de l'UE, a déclaré que la panne avait montré les répercussions de la dépendance à l'égard de quelques grands acteurs et souligné la nécessité d'avoir davantage de rivaux.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Que pensez-vous de la dépendance à l'égard de quelques grands acteurs de messagerie ?

Quel commentaire faites-vous sur la nécessité d'avoir davantage de rivaux ?

Voir aussi :

Facebook dévoile les raisons de la récente panne de six heures sur ses services WhatsApp, Instagram et Messenger : l'entreprise pointe des changements de configurations de routeurs du doigt

Facebook est de retour après une panne de six heures qui a fait perdre 6 milliards de dollars à Mark Zuckerberg Instagram, WhatsApp et d'autres services reviennent lentement en ligne dans le monde

Les badges des employés de Facebook ne fonctionnent pas pendant la panne, certains employés n'ont pas été en mesure d'accéder aux zones sécurisées telles que les salles contenant des serveurs

Telegram a gagné 25 millions de nouveaux utilisateurs ces 72 dernières heures, profitant de l'annonce du changement dans la politique de confidentialité de WhatsApp et de la fermeture de Parler
3  0 
Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 07/10/2021 à 10:06
La panne de Facebook a augmenté la productivité des développeurs de 32 %
Dommage qu'elle n'ai pas duré plus longtemps alors...
Ça fait des années que je me tâte pour bloquer l'accès à Facebook & consort dans ma boite

Je me dis que ça rendrait certains plus productifs, plus concentrés sur leur travail

Je vois que mon raisonnement est loin d'être erroné
3  0 
Avatar de zaventem
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 08/10/2021 à 14:17
Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
Dommage qu'elle n'ai pas duré plus longtemps alors...
Ça fait des années que je me tâte pour bloquer l'accès à Facebook & consort dans ma boite

Je me dis que ça rendrait certains plus productifs, plus concentrés sur leur travail

Je vois que mon raisonnement est loin d'être erroné
Mieux vaut cacher le symptôme que de régler la cause du manque de productivité à la base.

Si quelqu'un passe sa journée à glander sur Facebook, ce n'est pas Facebook le problème et il glandera ailleurs.
Mais bon, on préfère souvent régler le "problème" à l'aide de deux clics que de devoir réellement gérer une équipe.
3  0 
Avatar de Guran
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 06/10/2021 à 11:14
Bien fait pour notre ami Mark, une baisse aussi en bourse de l'action Facebook
2  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 07/10/2021 à 10:30
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
En fait, Haystack, en tant que produit, offre aux équipes de développement des alertes sur les demandes de fusion en cours (comme celles qui ont déjà été examinées et qui attendent d'être fusionnées). Plutôt que de constater une augmentation spectaculaire de la productivité de la programmation, elle a vu les développeurs s'occuper de leurs tâches ménagères. « La panne de Facebook a poussé les développeurs à nettoyer leur jardin », explique le directeur technique Kan Yilmaz.
« Je me fais chier, je vais faire un peu de ménager en attendant que ce soit l'heure de se barrer. »
2  0 
Avatar de fredinkan
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 07/10/2021 à 13:37
Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
Dommage qu'elle n'ai pas duré plus longtemps alors...
Ça fait des années que je me tâte pour bloquer l'accès à Facebook & consort dans ma boite

Je me dis que ça rendrait certains plus productifs, plus concentrés sur leur travail

Je vois que mon raisonnement est loin d'être erroné
Tout dépend du profil de la personne qui est sur FB.
Ca peut être intéressant à court terme, mais pourrait réduire la productivité sur le long terme (notamment sur un blocage de la brique messenger)
1  0