IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

5G : des adeptes de théories du complot se munissent de cages de Faraday pour protéger leurs routeurs des « ondes qui propagent le coronavirus »
Et se retrouvent au final sevrés de tout signal

Le , par Patrick Ruiz

111PARTAGES

6  0 
La feuille de route de déploiement de la 5G en France est connue depuis le début de la deuxième moitié de l’année 2018. Fait notable : le plan ne parle de la technologie qu’en termes d’avantages (instantanéité, fiabilité, etc.). Pourtant la technologie est au centre d’une controverse quant à ce qui concerne son déploiement. Celle-ci prend un coup de neuf avec des plaintes de possesseurs de cages de Faraday destinées à protéger des routeurs des « ondes qui propagent le coronavirus », d’après des théories du complot relayées sur YouTube et en principe évincées de la plateforme.

Les cages de Faraday anti-rayonnements 5G sont à la vente sur Amazon. Le problème avec le produit apparaît dans la description : il y a atténuation du signal WiFi de 90 %. Des utilisateurs ne manquent d’ailleurs pas de le faire savoir en soulignant qu’ils ne reçoivent plus de signal en dehors de la pièce où le routeur est disposé. « J’ai dû séparer le routeur de cette cage à 100 dollars qui est désormais inutile », lance un consommateur.


Alors que le nombre d’infections au Covid-19 allait croissant au Royaume-Uni au cours du mois d’avril dernier, une théorie du complot alléguant que la maladie est liée à la 5G montait en puissance. En raison de celle-ci, de nombreuses tours de réseaux mobiles avaient été détruites dans le pays. YouTube avait été obligé de prendre des mesures drastiques pour arrêter la propagation de contenus liant la maladie à la technologie 5G.

Grosso modo, la technologie reste très controversée. Pierre Hurmic – nouveau maire de Bordeaux – estime que les populations n’ont pas à se voir imposer une technologie dangereuse : « Je trouve totalement inadmissible qu'on puisse imposer la 5G sans expliquer, sans discuter, sans voir ce que sont les aspirations des habitants. Vous savez, je suis avocat dans le civil, je me suis battu ces dernières années contre Linky. Je n'aime pas les techniques imposées. La 5G mérite un vrai débat, il faut indiquer à nos concitoyens quels sont les dangers de la 5G. Il y a des dangers liés à la 5G et je pense qu'il faut mettre cette discussion sur la table pour que les Bordelaises et les Bordelais n'apprennent pas du jour au lendemain que leur territoire est couvert par la 5G. »


Pierre Hurmic rejoint ainsi plusieurs maires écolos nouvellement élus sur la question. D’avis de ces derniers, la 5G mérite des études d’impact sérieuses sur la santé et l’environnement. Sur la base de données tirées de déploiements pilotes représentatifs menés en France, l’Agence nationale des fréquences (ANFR) a, en avril dernier, publié les conclusions d’une évaluation de l’exposition de l’exposition du public aux ondes électromagnétiques des réseaux 5G. Il en ressort que pour les fréquences dans la bande 3400-3800 MHz, c’est-à-dire celle qui sera utilisée lorsque la 5G fera ses débuts dans l’Hexagone, les mesures observées sont très inférieures aux seuils qui ont été fixés par la loi. En moyenne, le niveau d’exposition atteint 0,06 volt par mètre (V/m) sur les 43 sites que l’ANFR a examinés. Le pic le plus haut a été mesuré à 0,36 V/m. Grosso modo, le rapport parlait de « résultats rassurants. » Ceux des évaluations de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) sur les effets de la 5G sur la santé sont attendus au premier trimestre 2021.


En France, Priartém et Agir pour l’environnement reprochent au gouvernement de lancer dans la plus grande précipitation, sans en mesurer les conséquences, un projet si important qui fait peser des risques sur la santé, l’environnement et les libertés publiques. Dans un communiqué publié au cours du mois de janvier de l’année qui tire à son terme sur leurs sites web respectifs, Stephen Kerkhove, délégué général d’Agir pour l’Environnement, qui mène cette bataille avec l’association Priartem, s’exprimait :

« Alors que ce projet d’ampleur aurait dû faire l’objet d’un débat public en bonne et due forme, comme nous l’avons rappelé à plusieurs reprises, le gouvernement lance cette nouvelle technologie dans la plus grande précipitation, sans en mesurer les conséquences », lit-on. « On inverse les choses ; on prend la décision et on réfléchit après […]. On ne dispose quasiment d’aucun élément sur les évaluations sanitaires et environnementales. »

Pour Me Lafforgue, avocat des associations, le lancement de la procédure de déploiement de la 5G est contestable. Pour lui, « Le passage à la 5G aura des conséquences sur l’environnement. Une évaluation environnementale aurait donc dû être mise en œuvre. Cette évaluation est d’autant plus importante que l’incertitude est grande sur les conséquences sanitaires d’un tel déploiement ».

Dans les grandes lignes, l’attribution des fréquences et les déploiements commerciaux étaient prévus pour l’année en cours (2020), ce, pour une grande ville à minima. La couverture des axes de transports principaux par la 5G est pour sa part annoncée pour 2025.

Source : Amazon

Et vous ?

Ces cages de Faraday anti-rayonnements 5G sont-elles plus des attrape-nigauds qu’autre chose ?
5G n'y a-t-il que des avantages ?
Partagez-vous l’avis selon lequel la technologie 5G peut être dangereuse ?

Voir aussi :

La 3GPP jette les bases de la vraie 5G en finalisant la 5G SA, la version 15 de la norme, pas de véritables appareils compatibles 5G avant 2020 ?
Des PC dotés d'une connexion sans fil 5G pourraient faire leur apparition en 2019, grâce au partenariat d'Intel avec Dell, HP, Lenovo et Microsoft
Neutralité du net : l'Arcep identifie les terminaux mobiles comme étant l'un des maillons faibles d'un internet ouvert et propose des solutions
États-Unis : vers une nationalisation du réseau 5G à venir ? La manœuvre est envisagée pour contrer l'espionnage chinois
L'Arcep fait un état des lieux du déploiement de l'IPv6 en France et note des disparités entre les opérateurs

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de pierre-y
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 07/12/2020 à 11:57
Apres ça devient aussi un classique de prendre une info complétement barré comme ça pour ensuite donner a toute critique ou inquiétude qui pourrait y avoir sur la 5g l'étiquette de complotiste.
5  0 
Avatar de Grisou
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 12/12/2020 à 8:35
La cage de faraday bloque les ondes, mais, visiblement n'a aucun effet sur la connerie !
5  1 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 12/12/2020 à 23:07
Citation Envoyé par Ludwig1 Voir le message
il y a risque de dislocation au niveau de la bande de valence (liason énergétique qui tient les atomes ensembles) Ceci porte un nom ça s'appelle cancer.
Heu... non. Une molécule qui se disloque, ça ne s'appelle pas un cancer.

Quant à la mécanique quantique qui expliquerait la dangeurosité des ondes, on nous l'a déjà sortie à la 2G, 3G et 4G. Mais, à ma connaissance, on n'a toujours pas d'étude sérieuse qui le montre, ni même de corrélation avec les stats des cancers.
2  0 
Avatar de Jiji66
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 07/12/2020 à 15:15
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
.........
Là ça va, des nations européennes se sont dit "on va utiliser le minimum d'antennes Huawei et tout le reste sera des antennes Nokia et Ericsson".
Quelque part c'est positif parce que ça devrait donner du boulot à des gens dans des usines en Europe, donc c'est pas mal.
Cela ne change pas le fait que nous soyons de parfaits moutons !
https://www.bfmtv.com/economie/entre...002070215.html
1  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/12/2020 à 8:29
Citation Envoyé par defZero Voir le message
Surconsommation, porté ridicule, fiabilité à la ramasse, réattribution de fréquences déjà utilisé et donc rachat de matos compatible obligatoire, ... etc.
Oui effectivement, que des avantages .
C'est la capitalisme, c'est une fuite en avant, il faut consommer de plus en plus sinon tout s'effondre.
Donc courrez vite acheter un smartphone compatible 5G et plein d'objets connectés ! Ensuite jetez-les et rachetez-les, comme un bon capitaliste.

La 5G sera peut-être utile pour installer des caméras de surveillance partout dans les grandes villes, donc ce n'est pas totalement inutile
1  0 
Avatar de maurice71
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 15/12/2020 à 0:59
On disait dans le lien plus bas à propos du satellite 6G chinois déployé, un rappel sur ce qu’est la vraie 5G :
voir La 5G - qui est considérée comme la cinquième et plus récente génération de réseaux cellulaires à large bande - en est encore à ses débuts. Les véritables réseaux 5G fonctionnent sur des fréquences d'ondes millimétriques comprises entre 30 et 300 gigahertz, soit une fréquence 10 à 100 fois supérieure à celle du précédent réseau cellulaire 4G.

je mets en rouge les bornes de fréquences et je retiens la fréquence la plus faible :30 GHz.

Or dans cet article, il est dit :
La fréquence de début de la 5G dans l’Hexagone sera dans la bande [3,4…3,8] GHz.

30
GHz, ce n’est pas 3,4 GHz ! c’est quoi ces approximations ou ces erreurs ?

Article Satellite 6G chinois :
https://www.developpez.com/actu/3106...echnologie-6G/
1  0 
Avatar de forthx
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 07/12/2020 à 12:12
"la totalité des informations peuvent être collectées par celui qui contrôle le "hardware" de la technologie [mettre une techno de réseau ici]"

Après ces infos sont interprétable pu pas ...

Ces cages de Faraday anti-rayonnements 5G sont-elles plus des attrape-nigauds qu’autre chose ?
pour le prix : OUI ! visiblement l'efficacité n'est pas vraiment proche de 100% en plus. Embalez votre box dans du papier alu ca coûtera moins cher.
Notez que ca ne protege pas de la 5/4/3/2/1G/wifi du voisin. Et la tnt ! on en parle peu mais ca envoi !

5G n'y a-t-il que des avantages ?
Ca dépendra du déploiement comme les autres techno (la 4g, 1 barre ... pas de révolution)

Avantages (théorique):
A priori une première brique pour des parques de voitures "autonomes" et la possibilité de proposer un débit raisonnable dans les gros rassemblement (si la techno est déployée).
On en parle moins mais avec la 5g viens la sim virtuel (esim il me semble) qui devrais permettre d'avoir un seul abo pour plusieurs terminaux.
Autre élément fort attendu des opérateurs : la possibilité de prioriser la qualité de service en fonction de l’abonnement. (est ce un avantage pour le consommateur? a vous de voir)

Inconvénients:
Les gros débits se font sur de ondes a faible portés. Cela laisse présager plus de zones "vide" pour cette partie de la techno si elle est déployée comme les autres auparavant.
Ca risque donc de creuser l'écart entre les zones a forte/faible population. Comme la fibre en fait (cf carte arcep)

Ca dépend (question de point de vue :
favoriser le "suivi" des individus (on le fait déjà très bien avec la flotte mobile actuelle) c'est a double tranchant, certains "qui n'ont rien a se reprocher" considéreront probablement que c'est un bien. Ce problème est contournable en laissant votre tel a la maison
Ca pérennise mon emploi ! je sais pas pour vous mais pour moi c'est un avantage

Partagez-vous l’avis selon lequel la technologie 5G peut être dangereuse ?
Comme toute nouvelle techno, pas de certitudes a long terme.
Mais tout tend a montrer (scientifiquement) qu'il n'y a pas de dangers.
Visiblement le risque de psychose n'avais pas été envisagé
2  2 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 07/12/2020 à 14:05
Citation Envoyé par L33tige Voir le message
le béton armé et le double vitrage
Il y a des ondes qui traversent les murs et les fenêtres. Une cage de Faraday c'est beaucoup plus hermétique.
En principe un four micro onde c'est une cage de Faraday, vous pouvez tester :
1. Débrancher le four micro onde
2. Mettre un téléphone portable à l'intérieur, fermer la porte
3. Essayer de faire sonner le téléphone
4. Si le téléphone sonne votre micro onde a un problème ^^

Dans les grandes villes il va probablement y avoir des boxes 5G (pour avoir internet à la maison en utilisant la 5G), donc des ondes traversent les murs. (sinon on ne capterait pas la 2G, la 3G, la 4G, le wifi du voisin quand on est à domicile)

Citation Envoyé par Jiji66 Voir le message
Et en Europe nous sommes de parfaits moutons !
Là ça va, des nations européennes se sont dit "on va utiliser le minimum d'antennes Huawei et tout le reste sera des antennes Nokia et Ericsson".
Quelque part c'est positif parce que ça devrait donner du boulot à des gens dans des usines en Europe, donc c'est pas mal.

Nokia compte supprimer encore 1 233 postes en France, la R&D est touchée
Le couperet est tombé. Nokia annonce ce 22 juin 2020 son plan de supprimer 1 233 postes en France, soit près du tiers de ses effectifs dans l’Hexagone. Le projet touche l’entité Alcatel-Lucent International, mais pas les entités Radio Frequency Systems (RFS), Nokia Bell Labs France (NBLF) et Alcatel Submarine Networks (ASN).

C’est le quatrième plan social depuis le rachat d’Alcatel-Lucent par Nokia en 2016. Il est le plus massif. Les trois plans sociaux précédents se limitaient à 600 postes en 2017, 470 en 2018 et 400 postes en 2019. Pour la première fois, les activités de R&D seront touchées. La direction ne précise pas dans quelle proportion. Mais selon les syndicats, elles représentent 83% des suppressions de postes envisagés.

Jusqu’ici, Nokia s’était bien gardé de toucher la R&D, une fonction clé dans sa course à la 5G. Le groupe avait même fait de Nozay, dans l'Essonne, son plus grand site en France, son centre mondial de développement de la nouvelle génération de mobiles. Lors du rachat d’Alcatel-Lucent, le groupe s’est engagé au maintien de l’emploi en R&D à 2 500 personnes. Il estime que ses engagements ont pris fin il y a six mois, ce qui expliquerait l’ampleur et l’étendue du nouveau plan social.
Ericsson ouvre un centre de R & D en France
Le campus de Paris-Saclay compte un centre de R ;& ;D industrielle de plus. Ouvert par Ericsson au siège de sa filiale en France à Massy (Essonne), il devrait compter 300 salariés en 2022. L’équipementier suédois des télécoms ne disposait pas jusqu’ici d’activité de R ;& ;D en France, contrairement à ses deux principaux concurrents, Nokia et Huawei. Son nouveau centre, le 19e en Europe et 33e dans le monde, sera dédié au logiciel et la sécurité de la 5G, deux domaines à grand enjeu. "La France dispose de fortes compétences, souligne l’entreprise. Nous voulons tirer parti de la richesse de l’écosystème du pôle Paris-Saclay et travailler plus étroitement avec nos clients français comme Orange, Bouygues Telecom, Transdev, Airbus, Air France et la SNCF. ;"
Huawei ouvre un 6ème centre de R&D en France
Avec ses 730 m², le nouveau centre de R&D de Huawei, le 4ème en Ile-de-France et le 6ème en France, les chercheurs en mathématiques et calcul seront à l’aise. Huawei compte s’appuyer sur des synergies avec différentes institutions parisiennes comme le Collège de France, L’institut Henri-Poincarré de la Sorbonne et l’Ecole Normale Supérieure de Paris.

La région francilienne concentre 40 % des capacités de recherche françaises dans les mathématiques avec pas moins de 3000 chercheurs et 13 médailles Field.
0  0 
Avatar de Mat.M
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 07/12/2020 à 15:32
Citation Envoyé par Jiji66 Voir le message
Cela ne change pas le fait que nous soyons de parfaits moutons !
mouais moi je veux bien; il est de bon ton de dénigrer le progrès technologique alors que chacun finit par en être le promoteur...
1  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 07/12/2020 à 15:48
Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
il est de bon ton de dénigrer le progrès technologique alors que chacun finit par en être le promoteur...
Non mais je crois qu'il essaie de dire que les nations européennes ne sont pas indépendantes par rapport aux USA. (ou quelque chose comme ça)

Pour répondre aux inquiétudes sur un espionnage, certains ont proposé que les Etats-Unis "prennent le contrôle (du finlandais Nokia et/ou du suédois Ericsson) soit directement, soit à travers un consortium d'entreprises privées américaines et alliées" et "nos plus proches alliés et nous-mêmes devons certainement envisager cette approche activement", a lancé M. Barr, dans un long discours dénonçant ce qu'il voit comme les turpitudes du régime communiste.

Pas de commentaires…
Les Etats-Unis mènent une intense campagne depuis de longs mois pour tenter de convaincre leurs alliés de leur emboîter le pas: bannir Huawei des futurs réseaux 5G. Du côté d'Ericsson, on indique sobrement: "nous ne souhaitons pas commenter". Nokia n'a pas réagi dans l'immédiat.

Pour M. Barr, les deux entreprises nordiques sont les seules aujourd'hui capables de concurrencer Huawei. "L'inquiétude principale par rapport à ces fournisseurs, c'est qu'ils n'ont ni la taille de Huawei, ni le soutien d'un pays puissant avec un vaste marché comme la Chine", a rappelé M. Barr.
Le problème si les USA finance Nokia et Ericsson c'est qu'ils vont avoir accès à des données sensibles transitant par le réseau. C'est assez pénible de se faire surveiller par un allié.
0  0