Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La version 0.5.0 d'IPFS, le protocole pair-à-pair de distribution de contenu, est disponible,
La recherche et l'extraction de données sont désormais 5 fois plus rapides

Le , par Bill Fassinou

6PARTAGES

4  0 
L’IPFS, le système de fichiers interplanétaire, vient d’être mis à jour vers la version 0.5.0. IPFS 0.5.0 offre des mises à jour majeures en matière de performances et de fiabilité, permettant de distribuer du contenu en pair-à-pair de façon plus efficace et plus abordable. Côté performance, le travail s'est centré sur le routage du contenu, le processus de recherche et de récupération des données dont vous avez besoin pour charger un site Web, regarder une vidéo ou utiliser une application.

InterPlanetary File System (IPFS, ou en français système de fichier interplanétaire) est un protocole pair-à-pair de distribution de contenu qui est adressable par hypermédia. L'implémentation principale d'IPFS est un logiciel libre dirigée par l'Interplanetary Networks. Il ne dépend pas de serveurs centralisés. Son but est de connecter un ensemble d'équipements informatiques avec le même système de fichiers. IPFS est semblable au World Wide Web, à la différence qu'il peut être vu comme un essaim (Swarm) BitTorrent unique, qui échange des objets au sein d'un dépôt Git.

IPFS 0.5.0 rend la recherche et le partage de données sur le réseau beaucoup plus rapides, grâce à de sérieuses améliorations sur la logique DHT. Un routage et une fourniture plus efficaces réduisent l'utilisation de la bande passante et le trafic en arrière-plan. L’équipe a également mis à jour le transport expérimental QUIC pour réduire la latence de connexion et les allers-retours avec le but d'en faire la prochaine version par défaut.


Le mécanisme de transfert de fichiers, bitswap, a été accéléré pour rendre le partage de données entre de nombreux nœuds beaucoup plus rapide. « IPFS 0.5 apporte de grandes améliorations à bitswap, qui dédupe le transfert de données entre les nœuds. Cela signifie que les fournisseurs de données comme Pinata, qui transfèrent chaque jour beaucoup de données dans le monde entier, ne peuvent envoyer chaque bloc qu'une seule fois et qu'il arrive à destination. Cela réduit considérablement les coûts de la bande passante. Et, c'est aussi plus rapide », a déclaré Matt Ober , PDG de Pinata.

L'ajout de fichiers sur le réseau IPFS est désormais deux fois plus rapide grâce au magasin de données Badger sous Linux et MacOS. Badger a aussi été configuré pour utiliser moins de mémoire. L'IPNS (InterPlanetary Name System), le système de création de liens mutables pour les adresses de contenu, permet désormais une recherche de noms plus rapide et dispose d'un nouveau transport expérimental dans les pubs pour accélérer la distribution des enregistrements. La fourniture d'un enregistrement IPNS est désormais 30 à 40 fois plus rapide dans les simulations de réseaux de nœuds.

IPFS utilise désormais par défaut la norme TLS (Transport Layer Security), un standard ouvert pour la sécurité des transports, afin de maintenir des connexions sécurisées entre les clients et les serveurs. IPFS 0.5.0 prend en charge de nombreux outils et flux de travail existants, ce qui rend le pouvoir de la décentralisation accessible à un plus grand nombre de développeurs. Les développeurs peuvent désormais placer les dapps (applications décentralisées) dans des origines isolées pour sécuriser leurs applications et leur contenu Web. Cela fonctionne avec les hashs, IPNS, DNSLink, ENS, et autres. Les liens .eth basés sur des chaînes de blocs sont pris en charge par défaut, ce qui ouvre davantage l'IPFS aux développeurs d'applications décentralisées.

Source : IPFS 0.5.0

Et vous ?

Que pensez-vous de IPFS 0.5.0 ?

Voir aussi

Y a-t-il un espoir pour l'IPv6 ? Une étude cherche à comprendre les raisons économiques de la transition vers ce protocole qui peine à s'imposer

L'inventeur du Web, Tim Berners-Lee livre ses inquiétudes quant à l'avenir de la toile et pointe du doigt le recul de la neutralité du Net

Le W3C et le WHATWG signent un accord de collaboration pour le développement d'une version unique de HTML et de DOM

Tim Berners-Lee estime à son tour que le démantèlement des sociétés comme Facebook et Google devrait être envisagé face à leur ultra-domination

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Mubelotix
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 30/04/2020 à 20:06
J'espère bien que la vitesse d'IPNS a été améliorée! Il y a quelques mois une résolution de domaine prenait entre 60 et 120 secondes ce qui est ahurissamment lent
0  0