Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les ballons Loon d'Alphabet fourniront Internet aux régions éloignées de l'Amazonie en 2020,
Permettant aux utilisateurs de Telefonica de cette zone d'accéder à l'Internet mobile

Le , par Stan Adkens

39PARTAGES

6  0 
Loon d’Alphabet, société mère de Google, a signé un accord commercial continu avec Internet Para Todos Perú (IpT) pour fournir une connectivité Internet mobile à certaines parties de la forêt amazonienne au Pérou à partir de 2020, selon la presse de Telefónica. Loon et IpT travailleront ensemble pour desservir certaines parties de la région de Loreto, l'une des régions les plus vastes et les plus reculées du pays, offrant aux clients de Telefónica une couverture Internet mobile, et faisant du Pérou le premier pays d'Amérique latine à tirer parti de la solution innovatrice de Loon une fois l'approbation réglementaire obtenue.

Loon, une filiale d'Alphabet, utilisera ses ballons à haute altitude basée sur sa technologie stratosphérique pour fournir l'Internet mobile de Telefónica vers les zones sélectionnées. Internet Para Todos Perú est un opérateur d'infrastructure mobile rurale à accès ouvert, dont l'objectif est de contribuer à combler le fossé numérique en apportant l'Internet mobile aux populations éloignées où le déploiement d'infrastructures de télécommunications classiques n'est pas encore économiquement viable. IpT appartient à Telefónica – un groupe de télécommunications diversifié qui fournit des services de téléphonie fixe et mobile –, Facebook, IDB Invest et CAF.


Si l’accord obtient toutes les approbations réglementaires nécessaires des autorités, Loon commence à fournir le service en 2020, et ce contra est une première en termes de déploiement commercial des ballons Loon dans le but d'offrir une connectivité sur une période continue et soutenue, a rapporté Medium le jeudi dernier. Medium a également rapporté que la pénétration d'Internet à Loreto est 100 fois plus faible qu'à Lima, la plus grande ville du Pérou, selon Osiptel, l'organisme péruvien de réglementation des télécommunications.

Le plan de déploiement initial de ce partenariat avec l'ITP permettra d'assurer la connectivité d'une zone qui représente environ 15 % de la superficie totale de la région de Loreto, qui compte une population totale d'environ 200 000 personnes, a rapporté Medium. Selon Loon, sur cette population, seulement environ un quart ont accès à la connectivité au moins en qualité 3G. IpT compte s'appuyer sur Loon pour connecter les zones difficiles d'accès, complétant son réseau terrestre et, dans un premier temps, gérant le service pour Telefónica, le premier opérateur de réseau mobile à utiliser cette technologie sur une base commerciale en Amérique latine.

Les ballons Loon, qui seront déployés pour fournir un réseau complet en tant que service, font office d’antennes-relais de téléphonie mobile flottantes, transmettant le service d'un fournisseur directement au dispositif 4G/LTE d'un abonné. Alastair Westgarth, PDG de Loon a déclaré :

« Loon ne serait pas là où il est aujourd'hui sans le Pérou. Au fil des années d'essais dans le pays, nous avons franchi de nombreux jalons qui ont prouvé notre technologie, connecté des personnes dans le besoin et accéléré la croissance de notre entreprise. Nous sommes reconnaissants de l'occasion qui nous est donnée de continuer à travailler au Pérou sur une base durable, et nous nous réjouissons à l'idée de travailler en partenariat avec IpT et Telefónica del Perú dans le cadre de notre mission de connecter les gens partout ».

En effet, ce n'est pas la première fois que Loon travaille avec Telefónica. Les deux sociétés se sont associées pour la première fois en 2014 dans le cadre des premiers tests de la technologie de Loon. Elles ont aussi uni leurs forces, en 2017, pour fournir une connectivité Internet d'urgence à certaines parties du nord du Pérou à la suite des inondations causées par l’ouragan El Niño, et ont contribué, en mai dernier, à la connectivité d'urgence après le séisme de magnitude 8 qui a frappé le Pérou.

Pour Loon, il s'agit maintenant du troisième contrat commercial qu'elle a obtenu, dont un avec Telkom Kenya, qui attend également l'approbation réglementaire finale, et un accord avec la société canadienne Telecast pour développer un système de coordination pour une future constellation de satellites en orbite terrestre basse prévue. Facebook a également créé en 2013 Internet.org, une alliance de sociétés high-tech dans le but de connecter les milliards de personnes qui n’ont toujours pas accès à Internet.

Sources : Telefónica

Et vous ?

Que pensez-vous de ce projet ? Simple contribution à fournir l’Internet aux zones reculées du Pérou ou stratégie d’implantation durable du géant dans la région ?

Lire aussi

Aux États-Unis, le Pentagone teste des ballons de surveillance de masse, pouvant constituer une plateforme de surveillance efficace et bon marché
Pour la première fois, Google perd un de ses 36 000 brevets pour une « interférence », ce qui pourrait lui coûter son Project Loon
Facebook s'associe à six compagnies, pour rendre effective la connexion Internet partout dans les pays en développement
Alphabet utilise des lasers plutôt que des ballons pour faciliter l'accès à Internet en Inde, dans le cadre de son projet Loon

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de matthius
Inactif https://www.developpez.com
Le 23/11/2019 à 15:20
On se moquait des gaulois quand ils pensaient que le ciel leur tombait sur la tête !
1  1 
Avatar de Zardas
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 27/11/2019 à 16:21
Ça me rappel un projet assez similaire avec des ballons de google en Inde, sauf que "l'internet" qui pouvait y être accédé était très réglementé et ne proposait qu'une sélection de sites (notamment ceux de google étonnement ).

En espérant que ce ne soit pas le cas ici...
0  0