Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'action de Twitter plonge suite à des résultats trimestriels pires que prévus,
Occasionnés par des problèmes techniques survenus sur la plateforme de publicité

Le , par Stan Adkens

0PARTAGES

9  0 
Twitter avait prévu que la croissance du chiffre d'affaires du troisième trimestre serait inférieure à celle des deux premiers trimestres, en partie à cause de la fin de certains anciens formats publicitaires, mais ne s’attendait pas à des résultats aussi mauvais. Les revenus et bénéfices trimestriels 2019 rendus publics par le réseau social jeudi sont pires que ce qu’il avait prévu, encore moins que les prévisions de Wall Street. Les raisons évoquées par Twitter sont des problèmes techniques qui ont nui à sa plateforme de publicité et une demande exceptionnellement faible au cours de l'été, faisant chuter ses actions d'environ 20 %, a rapporté Reuters.

En effet, Twitter a été confronté, au cours du troisième trimestre, à des problèmes inattendus, tels que des bogues qui ont affecté sa capacité à cibler les publicités et à partager des données avec ses partenaires publicitaires. Le réseau social a annoncé également avoir eu moins d'événements majeurs que l'été précédent. Lors d’une conférence téléphonique avec les analystes, Ned Segal, le chef de la direction financière, a déclaré que Twitter avait désactivé certains paramètres publicitaires, ce qui limitait la façon dont l'entreprise pouvait cibler les publicités ou montrer aux annonceurs l'efficacité de leurs annonces. C’est après avoir trouvé deux bogues qui partageaient par inadvertance certaines données, même si les utilisateurs avaient choisi de ne pas les partager, que la société a agi ainsi.


Cependant, au troisième trimestre 2019, le chiffre d'affaires de Twitter a augmenté de 9 % par rapport à la même période l'année précédente pour s’établir à 824 millions de dollars, en deçà des 874 millions de dollars prévus par Wall Street, selon les données du Refinitiv. Le total des recettes publicitaires s'est élevé à 702 millions de dollars, soit une augmentation de 8 % par rapport à l'exercice précédent, d’après le New York Times.

Le bénéfice net s'est établi à 37 millions de dollars, ou 0,05 dollar par action. Pour la même période l’année dernière, Twitter avait déclaré un bénéfice net de 789 millions de dollars, ou 106 millions de dollars après ajustement pour exclure certains éléments. Quant aux analystes, ils s'attendaient à un bénéfice net de 161,5 millions de dollars pour ce troisième trimestre.

Les problèmes de publicité ont toutefois impacté négativement les résultats du troisième trimestre, mais ils sont d’autant plus importants parce qu’ils surviennent alors que la période des fêtes, la plus importante période pour la publicité, approche à grands pas. Twitter a, par ailleurs, réduit ses prévisions de revenus pour le quatrième trimestre à un niveau inférieur aux estimations de Wall Street.

Twitter est en train de travailler sur des solutions aux problèmes de publicité

« Ces questions étaient sous notre contrôle et nous travaillerons pour faire mieux », a déclaré M. Segal lors d'un appel téléphonique avec des analystes. En effet, Twitter a dit qu'il travaillait sur une solution totale pour remédier aux problèmes de publicité, mais que la solution n'était pas encore en place. Cependant, selon les analystes qui ont suivi Twitter, il faudrait au moins quelques trimestres de plus pour stabiliser les données financières de l'entreprise, et un redressement rapide semble de moins en moins probable, a rapporté Reuters.

« Je ne m'attends pas à un rebond rapide des données financières de Twitter pendant au moins quelques trimestres, car le manque à gagner se prolongera probablement jusqu'en 2020 », a déclaré Craig Huber, analyste chez Huber Research Partners.

Au troisième trimestre, le total des charges d'exploitation, y compris le coût des produits vendus, a augmenté de 17 % d'un exercice sur l'autre pour s'établir à 780 millions dollars, d’après le rapport de Reuters. Selon le même rapport, cette croissance de charges est due en partie aux plans visant à embaucher plus d'employés. Pour le prochain trimestre, qui comprendra le Black Friday et les vacances de décembre, Twitter s'attend à ce que le chiffre d'affaires se situe entre 940 millions et 1,01 milliard de dollars, tandis que Wall Street s'attend en moyenne à 1,06 milliard de dollars.

L'utilisation active quotidienne monétisable en hausse grâce à l'amélioration des produits

Twitter n’a pas enregistré que de mauvaises nouvelles à la fin du troisième trimestre. Les efforts de Twitter pour nettoyer le contenu abusif et rendre la plateforme plus conviviale semblent avoir stimulé l'utilisation du réseau social, répondant aux préoccupations de longue date sur la croissance des clients. En effet, la plateforme de médias sociaux a enregistré une augmentation du nombre d'utilisateurs quotidiens qui voient des publicités sur le site, battant les estimations des analystes.

Pour rappel, Twitter a cessé de divulguer le nombre d'utilisateurs actifs mensuels de Twitter, mais a plutôt créé une mesure qu'il appelle l'utilisation active quotidienne monétisable, une mesure qu'il a créée pour mesurer les utilisateurs exposés quotidiennement à la publicité par le biais du site ou des applications Twitter qui sont capables d'afficher des publicités. Lors de la publication de ses résultats du dernier trimestre 2018, Twitter avait annoncé avoir perdu 5 millions d'utilisateurs mensuels supplémentaires au cours des derniers mois de 2018. Le réseau social avait annoncé par la même occasion ne plus vouloir partager le nombre des utilisateurs mensuels, mais fera plutôt connaitre le nombre des utilisateurs actifs quotidiens.


Au troisième trimestre 2019, l'utilisation active quotidienne moyenne de l'entreprise a atteint 145 millions, dépassant les attentes des analystes de 141 millions, selon les données IBES de Refinitiv. Soit une augmentation de cette mesure de 17 % d'une année sur l'autre. Jack Dorsey, directeur général de l'entreprise, a attribué cette croissance de l'utilisation active quotidienne monétisable à l'amélioration des produits, notamment en facilitant la navigation sur le site et en identifiant de manière plus proactive le contenu abusif à supprimer, a rapporté Reuters.

En effet, en juillet dernier, Twitter a lancé un site Twitter.com plus personnalisé dans le cadre d'un plan visant à améliorer la plateforme pour les conversations. Il a également expérimenté la possibilité de suivre les sujets et a récemment étendu les tests pour une fonctionnalité permettant de masquer les réponses. Twitter a également lancé de nouveaux produits publicitaires vidéo qui attirent les marques et a continué d'étendre ses partenariats de vidéo Live et à la demande, notamment avec NBC Olympics et Eurosport pour la couverture des Jeux de Tokyo en 2020, selon Reuters.

En août dernier, la plateforme de médias sociaux a connu d’autres difficultés. Dans une publication faite au cours du même mois, Twitter avait indiqué qu’il avait détecté deux vulnérabilités liées aux choix des paramètres de publicité de ses utilisateurs. La firme a donc informé les utilisateurs que les adresses électroniques et les numéros de téléphone téléchargés par ces derniers pour répondre à ses exigences de sécurité avaient peut-être été utilisés « par inadvertance » à des fins publicitaires.

Twitter a été vivement critiqué récemment alors que des internautes et d'autres utilisateurs ont vu la plateforme de réseau social de microblogage, qui est officiellement interdit en Chine, diffuser des publicités sponsorisées par Xinhua, le porte-parole officiel du Parti communiste chinois, et s'en prendre aux manifestions de Hong Kong. Les tweets de Xinhua dépeignaient les manifestations comme une « escalade de la violence » et en appelaient au « rétablissement de l'ordre ». Suite à ces critiques, Twitter a annoncé en août qu'il n'accepterait plus de publicités de la part des médias contrôlés par l'État.

Selon Reuters, l'action de Twitter a clôturé jeudi en baisse de 20,8 %.

Sources : Reuters

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Des bogues ont affecté sa capacité de Twitter à cibler les publicités. Qu’en pensez-vous ?

Lire aussi

Twitter est bloqué en Chine, mais l'agence de presse d'État chinoise achète des tweets sponsorisés, pour dépeindre les manifestants de Hong Kong comme violents
Twitter informe qu'il pourrait avoir utilisé des données d'utilisateurs sans permission pour de la publicité, à cause d'une faille de sécurité
Twitter continue de perdre des utilisateurs mensuels depuis trois trimestres, donc il ne partagera plus le nombre des utilisateurs mensuels
La technique très simple qui a permis de pirater le compte Twitter de Jack Dorsey, pour ensuite envoyer des tweets racistes à plus de 4 millions de personnes avant d'être sécurisé

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 25/10/2019 à 14:53
4,49% de marge, c'est pas terrible, mais ils en sont pas en danger immédiat - c'et quand même du bénéfice. Par contre, je comprends les actionnaires : ils imaginaient une toute autre rentabilité. Maintenant, je ne vais pas les plaindre, hein...

Ils ont aussi sans doute surestimé les potentialités de croissance du truc. Ca atteint ses limites. Ca marche, mais la croissance est désormais stable.
2  0 
Avatar de Costalfy
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 25/10/2019 à 14:40
Il n'est pas trop tard pour s'inscrire sur une instance Mastodon https://joinmastodon.org
1  0