Developpez.com

Plus de 2 000 forums
et jusqu'à 5 000 nouveaux messages par jour

Au revoir au nom de domaine .com

Le , par Francis Walter, Expert éminent sénior
Plus de 1000 nouveaux noms de domaine disponibles
Après huit années de batailles, ICANN obtient gain de cause

Le domaine .com est incontestablement celui ayant séduit le plus de monde à nos jours. Plus de 100 Millions de site web ont été conquis par ce nom de domaine.
Mais cette hégémonie risque de recevoir un sacré coup de mou avec l'avènement de nouveaux noms, fruit des huit années de bataille du groupe à but non lucratif Internet Corporation for Assigned Names and Number (ICANN). Fini donc les noms de domaine conventionnels .org, .net, .ca (celui du canada), .com, l'utilisateur aura désormais le choix parmi un plus grand panel allant du plus fantaisistes aux plus absurdes comme .hello (salut), .tattoo (tatouage), .plumbing (plomberie), .clothing (vêtement).

« Nous avons juste simplement étiré les noms disponibles » se félicite d'ailleurs Cyrus Namazi, Vice- Président de l’engagement de l’industrie d’ICANN à Politico. Selon lui, les entreprises ne se retrouvaient plus avec les noms de domaine voulus. Il y a toujours quelque chose à couper ou à modifier avec les .com et .net. Il était donc plus que nécessaire d’élargir l’offre de générique de noms de domaine de premier niveau (gTLD).

Cette nouvelle liste de 1000 noms de domaine qui vient s'ajouter aux 20 noms déjà existants, offre une plus grande possibilité en prenant compte par exemple des noms spécifiques à la localisation (.london), la langue, le sport (.football) ou la marque telle que (.nike et .cadillac). Cette nouvelle trouvaille qu'on pourrait qualifier de révolutionnaire constitue la plus grande expansion d’Internet depuis 20 ans mais les sondages de Politico montrent que beaucoup ignorent encore les changements imminents.

Selon les analystes, le potentiel pour les entreprises de bénéficier de ces nouveaux noms est grand. Dans le même temps, d’autres particuliers sont plus intéressés par les noms de domaines comiques et inhabituels tels que : .ninja, .beer (bière), ou .pizza. Certaines entreprises se félicitent d'ailleurs déjà sur Twitter de leurs nouveaux noms de domaine ou encore ceux qu’elles espèrent figurer sur la liste des nouveaux noms.

Cette nouvelle liste favorise beaucoup plus les entreprises commerciales. Ces nouveaux noms de domaines participeront largement à la promotion des entreprises et de leurs produits. Beaucoup d’entreprises ont d’ailleurs déjà exprimé leur joie à travers les réseaux sociaux.

Source : CBC News Blogs

Et vous ?
Que pensez-vous des nouveaux noms de domaines ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de BobLeNolife BobLeNolife - Nouveau membre du Club http://www.developpez.com
le 10/01/2014 à 14:35
Au final, avec ses nouvelles extention de nom de domaine, je crois que retenir l'adresse IP risque d’être plus facile que d'essayer de ce rappeler qu'elle extension utilise chaque site qu'on l'ont visite.

Vraiment, l'ICANN a tant besoin d'argent que ça ? Ça risque de nuire énormément a la simplicité des URL tout ça, le grand publique qui pour eux internet se résume a Facebook et Google risque d’être complètement perdu dans ce changement.
Avatar de gangsoleil gangsoleil - Modérateur http://www.developpez.com
le 10/01/2014 à 15:46
Citation Envoyé par BobLeNolife  Voir le message
Vraiment, l'ICANN a tant besoin d'argent que ça ?

Si l'ICANN est censee etre a but non lucratif, il me semble qu'elle n'a jamais ete specialement connue pour ne pas courir apres l'argent (oui, je sais, la double negation, c'est mal).

Ça risque de nuire énormément a la simplicité des URL tout ça, le grand publique qui pour eux internet se résume a Facebook et Google risque d’être complètement perdu dans ce changement.

Rassure-toi, il restera justement les moteurs de recherches : au lieu de chercher a te souvenir si c'est nike.nike ou casino.casino, tu iras dans un moteur de recherche, et tu taperas "nike", et tu auras ce que tu veux.

Bien sur, on pourrait alors se demander si l'orientation des moteurs de recherche (pardon, l'affichage des liens en fonction de tes gouts) ne peut pas poser probleme, puisque l'un d'entre eux peut tres bien decider que Orange redirige maintenant uniquement vers le fruit, et non plus vers le site de la societe eponyme (j'ai pris volontairement cet exemple car c'est le meme mot en anglais et en francais, et l'entreprise est une multinationale).
Avatar de MarieKisSlaJoue MarieKisSlaJoue - Membre émérite http://www.developpez.com
le 10/01/2014 à 16:10
Citation Envoyé par squizer  Voir le message
ça va surtout imposer aux marques actuelles d'acheter les nouveaux noms de domaines pour éviter du phishing et autres abus

Typiquement, Nike va certainement devoir acheter:
www.nike.london
www.nike.paris
www.nike.milan
www.nike.nyc
...

Non car Nike est une marque déposée. Donc si quelqu'un autre que Nike voudrai acheter www.nike.paris il risquerai des poursuites judiciaires qui donnerai toujours raison à Nike, car la marque prime sur le nom de domaine.
Avatar de Watilin Watilin - Membre expert http://www.developpez.com
le 10/01/2014 à 16:40
Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue  Voir le message
Non car Nike est une marque déposée. Donc si quelqu'un autre que Nike voudrai acheter www.nike.paris il risquerai des poursuites judiciaires qui donnerai toujours raison à Nike, car la marque prime sur le nom de domaine.

En fait, pas en France. Les noms de domaine ne sont pas protégés par la loi française, même si les juges donnent souvent raison au propriétaire de la marque lorsque celui-ci fait une poursuite.
Avatar de jeromejerome jeromejerome - Futur Membre du Club http://www.developpez.com
le 10/01/2014 à 21:45
Cette multiplication des extensions aboutit à de la confusion. Il faut en acheter trop et laquelle est à valoriser comme adresse principale ? De plus, depuis maintenant quelques années, l'adresse n'a plus d'usage grand public. Google a remplacé l'adresse URL. Regardons Safari sur iPhone, l'url n'est même plus écrite, c'est écrit un nom de domaine cours et simple sans extension et sans même les différentes parties venant après.

Pourquoi enrichir et complexifier un truc qui tombe en désuétude auprès du grand public ?

Quand on demande à quelqu'un d'ouvrir sont navigateur internet, il répond interrogativement "Google ?"
Avatar de sekaijin sekaijin - Expert éminent http://www.developpez.com
le 12/01/2014 à 14:04
Citation Envoyé par Watilin  Voir le message
En fait, pas en France. Les noms de domaine ne sont pas protégés par la loi française, même si les juges donnent souvent raison au propriétaire de la marque lorsque celui-ci fait une poursuite.

pas vraiment car voici ce que dit l'INPI
Citation Envoyé par INPI
Avant toute réservation d'un nom de domaine, vous devez vous assurer qu’il est disponible c'est à dire qu'il n'a pas déjà été approprié par un concurrent ou ne porte pas atteinte à des droits antérieurs (un nom d'entreprise, une marque, un nom de domaine ...).
Pour connaître les modalités de la recherche dans les fichiers des marques et des noms de sociétés: Vérifier la disponibilité d'une marque.
Pour être aidé dans l'utilisation des bases de données, contacter l'INPI au 0820 210 211 (0,09 € TTC/mn) .

je ne pense pas que cette multiplication soit un problème en soit.
pur le .paris par exemple l'obtention d'un domaine n'est pas sans conrainte ni contre partie. pour l'obtenir il fait être un acteur local et le prouver. il faut aussi montrer qu'on ne nuit et ne nuira pas à l'image de Paris.

ensuite rien n'oblige les acteurs quelqu'il soient à acheter des domaines.
si apple par exemple estime que http://carrouseldulouvre.apple.paris est une valeur ajouté pour elle par rapport à http://www.apple.com/fr/retail/carrouseldulouvre/ alors elle pourra le proposer mais rien ne l'y oblige.

Ensuite il y a une tres veille "alésienne" le .xxx déjà dans les années 90 il était question de créer ce domaine. il a même été question d'obliger les acteurs du secteur de l'utiliser. le lobying pour rester libre du choix du domaine ont surement été important car ce domaine n'a pas été créé. pourtant pour beaucoup cela simplifirait les choses. tout le monde sais que les proxy des entreprises interdisent ces acteurs s'ils étaient en .xxx ce serait plus simple.
idem pour la protection des enfants.

A+JYT
Avatar de centreurope centreurope - Futur Membre du Club http://www.developpez.com
le 14/01/2014 à 15:55
bonjour,
l'article est édifiant. Je retiens surtout la dernière phrase :
"Beaucoup d’entreprises ont d’ailleurs déjà exprimé leur joie à travers les réseaux sociaux"
Je vous propose une présentation de ce que sont les nouvelles extensions ici :
http://www.onlinestrat.fr/news/conse...extensions.php

Pour répondre aux questions/remarques sur ce fil :

- non, les nouvelles extensions ne remplacent pas les .com, .fr, etc. C'est juste les possibilités de choix qui s'élargissent.

- le .bzh a été accepté, il sera lancé prochainement, je suppose dans quelques semaines car tout est prêt d'un point de vue technique.

- le .xxx existe déjà depuis des années, effectivement. L'idée était de renforcer la protection des enfants en déplaçant les contenus pour adultes vers des sites reconnaissables à leur extension. Mais personne ne l'a fait... Ce n'est pas parce que l'ICANN décrète quelquechose que cela va se réaliser. Ce sont les usagers qui font les pratiques. Dans le cas des nouvelles extensions, je pense que les usages vont totalement les zapper et elles tomberont rapidement dans l'oubli.
Avatar de Dominik94 Dominik94 - Membre régulier http://www.developpez.com
le 15/01/2014 à 10:22
Citation Envoyé par Faridsarl  Voir le message
Plus de 1000 nouveaux noms de domaine disponibles

pas noms de domaine, mais extensions
Citation Envoyé par pcaboche  Voir le message
Et toujours pas de .xxx ou .porn ?

Ça me paraîtrait logique pourtant, vu la place qu'occupe cette "industrie" sur internet !

EDIT : ah non, en fait il semblerait que .xxx existe bien (mais pas .porn )

je ne pense pas que ça soit vraiment intéressant pour eux, car c'est très facile pour un DSI de faire bloquer le tld complet dans le firewall de l'entreprise, alors qu'en .com, il faut les rentrer 1 par 1
Citation Envoyé par Faridsarl  Voir le message
Cette nouvelle liste favorise beaucoup plus les entreprises commerciales. Ces nouveaux noms de domaines participeront largement à la promotion des entreprises et de leurs produits.

Ca, ça reste encore à démontrer. C'est comme les ndd accentués : ont-ils réussi à percer ?
Ca me rappelle l'avènement du .travel il y a de nombreuses années : le ndd valait près de 100 $ et il fallait obtenir l'autorisation du SNAV pour être autorisé à en acheter (de façon à ce que ce tld signifie que l'entité le possédant était très étroitement liée avec le tourisme) normalement le SNAV devait en faire la promotion au grand public. Cela n'a pas été fait. Ce tld n'ayant pas marché comme ils le souhaitaient, il a ensuite été ouvert à qui le voulait. Résultat : les domaineurs se sont précipités dessus et le tld a perdu sa spécificité.
Un exemple : paris.travel (appartenant à la ville de Paris) est maintenant redirigé vers en.parisinfo.com
Et, dernier point, le .travel (qui existe depuis 7/8 ans), comme tous ces nouveaux tld n'est pas automatiquement reconnu comme url par phpbb, par exemple.
Donc promotion de l'entreprise ?
En terme de SEO, ça veut dire quasi plus aucun bl naturel. Cool
Avatar de Watilin Watilin - Membre expert http://www.developpez.com
le 15/01/2014 à 12:19
Citation Envoyé par Dominik94  Voir le message
[…] le .travel (qui existe depuis 7/8 ans), comme tous ces nouveaux tld n'est pas automatiquement reconnu comme url par phpbb, par exemple.

PHPBB ne devrait pas être une référence, mais je comprends ton exemple.

En terme de SEO, ça veut dire quasi plus aucun bl naturel. Cool

Tu peux expliquer « bl » s'il te plaît ?
Avatar de ram-0000 ram-0000 - Rédacteur http://www.developpez.com
le 15/01/2014 à 22:37
Citation Envoyé par Watilin  Voir le message
Tu peux expliquer « bl » s'il te plaît ?

Back Link ?
Avatar de jfduflot jfduflot - Membre à l'essai http://www.developpez.com
le 18/01/2014 à 18:43
Bonjour,
Jarrod, je pense qu'il s'agit d'une nouvelle fournée de nom de domaines. Le bzh a été annoncé l'année dernière.
Offres d'emploi IT
Ingénieur réseaux H/F
Atos - Provence Alpes Côte d'Azur - Aix-en-Provence (13100)
Technicien Support Informatique (h/f)
Novalto - Rhône Alpes - Montmélian (73800)
Devops - administrateur système
AMETIX - Ile de France - Paris (75000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Responsable bénévole de la rubrique Réseau : ram-0000 -